[PHOTOS] The Rural Alberta Advantage (+ Kalle Mattson), Le petit impérial, 22 mars 2015

The Rural Alberta AdvantageDimanche soir, nous avions de la visite rare à Québec. Le trio ontarien The Rural Alberta Advantage nous a rendu une petite visite, ce qui a visiblement fait plaisir aux fans de Québec qui se sont présentés en grand nombre pour les écouter. Ça tombe bien, parce que Nils Edenloff, Amy Cole et Paul Banwatt, eux, semblaient ravis d’être parmi nous. La chimie n’a pas pris de temps à s’installer et les fans ont entonné avec joie chacune des chansons du groupe.

La prestation était principalement composées de pièces du plus récent album, l’excellent Mended with Gold, mais Edenloff et ses complices n’ont pas hésité à piger dans leurs « vieux » succès des albums précédents. Le rythme était excellent, une jolie montée en intensité qui a réellement atteint son paroxysme à Terrified, magnifique avec son refrain entonné à l’unisson par les spectateurs (surtout que c’est le genre de chanson où on n’a pas besoin de chanter juste pour avoir du fun).

Edenloff a un magnétisme qui complète bien l’apparente timidité de Cole et le coeur à l’ouvrage manifeste de Banwatt. En tout cas, le groupe s’est fait un nouveau fan ici. En fait, je me demande encore comment j’ai pu faire pour passer à côté de cet album l’automne dernier…

IMG_9700

Kalle MattsonKalle Mattson

L’auteur-compositeur-interprète ottavien Kalle Mattson a eu l’honneur d’ouvrir le bal en nous présentant les chansons de son album Someday, the Moon Will Be Gold. Malgré le manque d’attention de nombreux spectateurs, Mattson a offert une prestation chaleureuse très folk et douce, qui n’annonçait en rien la tempête qui s’en venait plus tard. Le trompettiste JF Beauchamp a ajouté une belle couleur aux chansons de l’auteur-compositeur-interprète originaire de Sault Ste. Marie.

Des photos!

Comme toujours, on vous gâte. Toutes les photos : © ecoutedonc.ca/Jacques Boivin

Auteur : Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire