Catégories
Festivals Festivoix de Trois-Rivières

[En route vers le Festivoix, ép. 1] Un forum rassembleur

enroutefestivoixEn route vers le Festivoix, c’est une série d’articles sur quelques-uns des artistes de la programmation du Festivoix de Trois-Rivières, qui se déroulera du 26 juin au 5 juillet prochains. Parmi les artistes et les groupes à l’affiche, on note la présence de Patrick Watson, The Franklin Electric, Zachary Richard, Bernard Adamus, Pierre Lapointe, Fanny Bloom, Adam Cohen, Vincent Vallières, The Barr Brothers et Les Cowboys fringants. Pour notre série, nous vous parlerons des liens particuliers entre quelques-uns de ces artistes et leur public. Quel est le secret de leur proximité? Cette semaine, les Cowboys fringants.

Source : www.cowboysfringants.com
Source : www.cowboysfringants.com

Parmi les groupes qui ont une relation toute particulière avec leurs fans, il y a ce petit groupe de joyeux lurons originaires de Repentigny qui a toujours su mettre son public dans sa petite poche : les Cowboys fringants. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette proximité, dont le fait que la troupe a eu une croissance très organique favorisée par le bouche à oreille. À l’époque, Facebook et Twitter n’existaient pas, le mot blogue n’était pas encore entré dans l’usage et chaque fan se gagnait un par un, à la sueur du front de Karl Tremblay et ses acolytes. Bien sûr, les grands médias ont fini par monter dans le train déjà en marche, mais cela n’explique toujours pas ce lien si fort entre nos cowboys et leurs fans, surtout ceux de l’autre côté de l’Atlantique (où ils sont complètement absents des ondes, mais remplissent toutes les salles qui font partie de leur programme!).

cowboys1
Source : www.cowboysfringants.com

J’ai un secret pour vous : dans les années 2000, nous, fans des Cowboys fringants (dont je fais partie), avions notre lieu de rassemblement sur Internet : un forum de discussion, le Forum du peuple! Dans la seule année 2007, le forum des Cowboys a compté plus d’un million de pages vues; il a même fait les manchettes, comme on peut le constater ici!

Des gens de partout étaient membres du forum. Quand je dis « partout », j’exagère à peine! Bien sûr, le forum était composé en majorité de Québécois (principalement du 514 et du 450, ce qui est logique), mais il comptait également son lot de Français, de Belges et de Suisses (les fans européens ont d’ailleurs créé leur propre forum en 2003, les Cousins fringants, qui existe encore!). Certains fans écrivaient même de l’autre bout du monde! Et malgré le penchant socio-environnementaliste des membres du groupe, les membres du forum avaient, pour leur part, des opinions extrêmement diverses.

Les Cowboys fringants avec le célèbre forumeux funfestivals
Les Cowboys fringants avec le célèbre forumeux funfestivals

De quoi parlait-on sur ce fantastique forum? De tout. VRAIMENT tout. Des photos de chats (bien avant que ça ne soit à la mode sur YouTube!), des discussions passionnées sur la politique locale, nationale et internationale, des débats extrêmement sérieux sur la formation partante du prochain match du Canadien (par des passionnés allumés et éclairés qui auraient fait passer Patrice Brisebois pour euh… oubliez ça, Patrice Brisebois est déjà un amateur au micro!), le départ de domlebo, tout était matière à discussion! Comme vous avez pu le constater dans la petite vidéo que j’ai liée plus haut, les discussions sur la politique et la société étaient fort nombreuses et passionnées. Malgré les fréquentes prises de becs, il y avait une relative harmonie sur le forum.

Dès le début, le forum a servi à s’organiser des road trips pour suivre les Cowboys fringants un peu partout. Il y en a qui ont voyagé de Val-d’Or à Gaspé pour voir leurs préférés!

Photo : funfestivals
Photo : funfestivals

Des liens d’amitié ont commencé à s’établir entre forumeux (oui, c’est le nom qu’on se donnait!). Des couples se sont brisés, d’autres se sont formés (plusieurs durent encore aujourd’hui et on est toujours heureux quand il y en a un qui montre les photos du petit dernier sur Facebook). Des vies ont été changées. Une ancienne forumeuse aujourd’hui en Europe m’a raconté que n’eût été du forum, elle ne serait jamais déménagée à Montréal après son secondaire et elle aurait plutôt suivi ses amis. Le forum a aussi mené à la formation des Fringants de Verdun, une ligue de hockey composée principalement de forumeux! Nous avions même notre propre gala où des prix étaient remis aux forumeux de l’année (les Louphoques)! OK, c’était plus un prétexte pour prendre une bière en gang, mais bon.

La )(&*!%&! de tuque de bison. Photo : funfestivals
La )(&*!%&! de tuque de bison. Photo : funfestivals

Y’avait aussi funfestivals (yep, lui je le nomme, c’est rendu une célébrité) et sa @)(&%)! de tuque de bison. Vous en avez sûrement entendu parler, il l’a fait porter à à peu près tout ce qui bouge et respire au Québec. On aimait bien rire de lui et de son enthousiasme, moi le premier, mais il faut reconnaître que sans lui, sa tuque et son $)!&)$ de Thunderbolt, y’a bien des partys qui n’auraient pas levé autant. Et puis il a vu les CF 143 fois! Oui, oui, 143 fois! C’est beaucoup.

Il y a bien eu quelques dérapages sur le forum. Des photos coquines ont circulé. Des gars déguisés derrière un pseudonyme féminin ont alimenté bien des débats et même mené à la fermeture temporaire du forum. Une tempête de sobriquets factices a mené à encore d’autres débordements, et même votre humble serviteur avait le sien qui distribuait les pénalités à qui mieux mieux sous son déguisement d’Yvan Ponton. Notons aussi la présence de JF Pauzé sous le nom de Katmandou Paul, un être extrêmement mystérieux!

Yvan Ponton, un faux nick.
Yvan Ponton, un faux nick.

Ces quelques dérapages ont montré que le forum avait atteint une trop grande popularité pour éviter toute modération, comme c’était le cas depuis le début. Faut dire qu’avec le temps, on a pas mal fait le tour de la question de l’identité québécoise et pas mal tout a été dit, même des choses qu’on regrette peut-être un peu des fois. L’arrivée de la modération, que je souhaitais personnellement, a lentement mené à son déclin. Plusieurs personnes considéraient le Forum du peuple comme un havre de liberté où pas mal tout pouvait se dire. On venait de leur dire que ce n’était plus le cas. La montée en popularité des réseaux sociaux comme Facebook a achevé le travail. Pourquoi conserver un forum de discussion dont l’hébergement coûtait cher et qui était maintenant un passif plutôt qu’un actif alors qu’une page Facebook ne coûte rien et permet de garder le contact avec les fans en ne gardant que la partie du forum la plus facile à gérer?

En novembre 2011, les Cowboys fringants ont demandé à leur administrateur réseau de tirer la plogue sur le forum. D’autres forums ont été ouverts, les groupes qui avaient fini par se former investissant chacun le leur. Il existe bien encore une version du Forum du peuple, mais celle-ci n’a plus grand chose à voir avec le groupe de Repentigny.

Reste que de belles amitiés se sont formées sur le forum. Des contacts se sont établis. Je suis heureux d’avoir conservé des liens avec bon nombre d’entre eux depuis la fermeture du forum, avec qui je partage plein de trucs en commun. Si je trippe encore sur la musique en 2015, c’est beaucoup grâce à ces amis et à leur curiosité. Et il y a bien des chances que lorsque je prendrai des photos du groupe le 26 juin au Festivoix de Trois-Rivières, quelques-uns d’entre eux seront là, à leur place habituelle, dans les premières rangées, dont funfestivals et sa tuque de bison.

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire