Catégories
Spectacles

[SPECTACLE] Moonface au Cercle, 28 août 2015

IMG_9436
Photo: Julien Baby-Cormier

C’est devant une complexe station de claviers et de pédales que Moonface a fait son apparition sur scène devant une foule . Spencer Krug avait mentionné en entrevue vouloir interpréter un mélange de vieilles et de nouvelles chansons, mais très peu de détails avaient émergé au sujet de cette courte tournée puisqu’il s’agissait seulement de la troisième soirée.

Il a, dès les premières notes, réussi à captiver la foule avec ses nouvelles chansons bâties autour de mélodies lourdes au clavier évoquant parfois Mogwai. Les chansons anciennes, que ce soit The Fog qui était précédé d’une longue intro hypnotisante ou Love The House You’re In qui était livrée de façon simple avec l’ajout d’une bonne dose de réverbération, ne faisaient que prouver l’effet envoûtant de sa voix et sa très bonne maitrise.

Il a également puisé une pièce sur son album collaboratif avec Sinaii (Heartbreaking Bravery) et sur son premier disque solo (Fast Peter). Après avoir conclu sa performance avec une longue et onirique nouveauté de 8 minutes, il est revenu pour un court rappel dans une ambiance enfumée pour faire une obscure reprise d’un groupe montréalais dont le nom m’échappe.

Ce fut donc une très bonne performance d’à peine plus d’une heure. Il est atypique de voir un artiste seul au clavier, c’est donc mission accomplie pour Krug, d’autant plus qu’il a seulement interprété un morceau de son album le plus connu (l’excellent Julia with blue jeans on). Il sera intéressant de voir où nous mènera Moonface, lui qui a souvent tendance à brouiller les pistes entre ses différentes parutions.

Setlist:

Nouvelle pièce instrumentale

The Fog

Nouvelle pièce

Love The House You’re In

Heartbreaking Bravery

Fast Peter

Nouvelle pièce

___________

Reprise obscure d’un groupe de Montréal

[foogallery id= »10849″]

Laisser un commentaire