Catégories
Spectacles

[SPECTACLE] Michael Sea (+Héra Ménard), Centre d’art La Chapelle, 27 août 2015

MS200815-6La jolie salle de la Chapelle n’était pas pleine en ce vendredi soir, mais les quelques fans présents qui avaient choisi Michael Sea à AC/DC en ont eu pour leur argent. L’auteur-compositeur-interprète originaire de la Rive-Sud a livré un spectacle rempli d’énergie et de bonne humeur qui a comblé sans difficulté aucune les spectateurs présents.

« La crème de la crème », nous a-t-il lancé en début de spectacle avant d’interpréter les chansons de son album Sans attendre. Accompagné de ses excellents musiciens, Michael n’a pas perdu de temps : dès la troisième chanson, il a invité les spectateurs à se lever et à oublier les chaises, ce qu’ils ont fait avec un grand bonheur pour danser et taper des mains au son des compositions country-pop pleines d’énergie de Michael. À ses propres compositions, il a ajouté au programme plusieurs reprises d’artistes country-pop comme Keith Urban et Taylor Swift, toujours en restant fidèle à lui-même.

MS200815-17Qui dit rentrée dit souvent surprises. De ce côté, en plus de nous gâter avec un joli duo en compagnie d’Héra Ménard (qui jouait en première partie… on y revient un peu plus loin), Michael a eu la bonne idée d’inviter Marc-André Villeneuve, son ancien camarade de Fiction in Motion. Les deux hommes étaient visiblement nerveux de jouer ensemble (Michael a dit à la blague qu’ils ont passé tout le temps prévu à la pratique à se parler et à reprendre le temps perdu) et le rythme du spectacle en a un peu souffert. Heureusement, nous étions en présence d’initiés qui connaissaient par coeur les chansons de l’ancienne formation de Michael (parfois mieux que les deux qui les interprétaient sur scène), personne ne leur en tiendra donc rigueur.

Le spectacle s’est terminé sur les chapeaux de roues, notamment sur Tout autour de moi, le nouvel extrait qu’on va entendre sur les radios très bientôt. Finale punchée d’un show fait sur mesure pour avoir du plaisir. D’un côté comme de l’autre de la scène.

Héra Ménard

MS200815-3Pour commencer la soirée, on a eu l’idée géniale d’inviter l’auteure-compositrice-interprète originaire de Saint-Lambert-de-Lauzon Héra Ménard. La jeune femme a lancé plus tôt cette année Et si, un petit maxi fort sympathique qui montre en cinq chansons tout le talent d’Héra. Elle se situe dans un registre plus folk et moins pop que Michael, mais elle a charmé tout le monde dans la salle avec son aisance, sa voix et surtout ses chansons toutes nues, qu’elle a interprétées en compagnie d’Alexandre Pomerleau.

Pour plusieurs, ce fut une belle découverte, pour votre humble serviteur, qui avait été charmé lors de son passage au Festival d’été, c’étaient de belles retrouvailles.

Une belle soirée sous le signe de la simplicité et de l’authenticité. C’est tout ce que ça prenait pour oublier les cornes à DEL de la haute-ville.

(Photos : Jacques Boivin/ecoutedonc.ca)

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire