Émission du 22 novembre 2017 sur CFOU 89,1 FM

Émission spéciale sur le GAMIQ 2017: mes prédictions et les artistes en spectacle lors du gala:

GAMIQ 2017 : Et les finalistes sont…

Mardi soir, les organisateurs du GAMIQ (Gala de l’alternative musicale indépendante québécoise) ont annoncé les finalistes de leur douxième gala qui aura lieu le 26 novembre prochain. La liste est longue, alors on ne perdra pas de temps à tout vous présenter, à l’exception de trois petits points :

  • Alaclair Ensemble domine la liste!
  • ecoutedonc.ca est finaliste dans la catégorie média numérique de l’année avec d’autres beaux médias (Le Canal auditif, Feu à volonté, CHOQ.ca et Livetoune)! Vous pouvez votez pour nous si le coeur vous en dit (mais on ne vous en voudra pas trop si vous votez pour un de nos quatre homologues, y sont tous bons).
  • Tant qu’à faire dans la plogue sans scrupules… CKRL et CFOU, qui diffusent notre émission, sont aussi en nomination dans la catégorie radio de l’année.
  • Vous pouvez voter vous aussi : https://projetpapineau.com/project/gamiq-2017-vote-du-public/. Est-ce qu’on vous a dit qu’on était en nomination? 😉

 

Alors voici sans plus tarder la liste de beaux artistes finalistes…

Alaclair Ensemble – Photo : Jacques Boivin

PRIX DU PUBLIC

Alaclair Ensemble
Avec pas d’casque
Burning The Oppressor
Caravane
Chassepareil
Chocolat
Dead Obies
Floating Widget
Guy Brière
Harfang
Karen St-Laurent Trio
L’Oumigmag
La Carabine
Matt Hulobowski
Orloge Simard
Quebec Redneck Bluegrass Project
The Blaze Velluto Collection
The Bright Road
The Johans
Tintamare

 

 

Avec pas d’casque – Photo : Jacques Boivin

ALBUM FOLK

Avec Pas d’Casque – Effets spéciaux
Leif Vollebeck – Twin Solitude
Les Hay Babies – 4e Dimension
Louis-Philippe Gingras – Troisième rangée
Samuele – Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent

 

 

Helena Deland – Photo : Jacques Boivin

EP FOLK

Ada Lea – EP
Aliocha – Sorry Eyes
Helena Deland – Drawing Room
Meteor Ranchero – Incomplet
Noé Talbot – Déballer le présent (extra)

 

 

Gab Paquet – Photo : Jacques Boivin

ALBUM POP

Gab Paquet – Santa Barbara
Groenland – A wider space
KROY – Scavenger
Le Couleur – P.O.P
Peter Peter – Noir Éden

 

 

Emilie & Ogden – Photo : Jacques Boivin

EP POP

Emilie & Ogden – 10 000 (solo)
Jeffrey Piton – Après le déluge, après le froid
Karim Ouellet – Aikido
Lydia Képinski – EP
Van Carton – La Saison

 

 

Valaire – Photo : Jacques Boivin

ALBUM ELECTRO

Das Mörtal – Always Loved
Ouri – Superficial
Suuns – Hold/Still
Valaire – Oobopopop
Xarah Dion – Fugitive

 

 

Dear Criminals – Photo : Nicolas Padovani

EP ELECTRO

Dear Criminals – Seven songs for Nelly
Gold Zebra – Un amour d’été (OST)
HWYS – Beaches
Millimetrik – Sour Mash EP
Of Course – Naufrage un Jeudredi

 

 

KNLO – Photo : Jacques Boivin

ALBUM RAP

Alaclair Ensemble – Les frères cueilleurs
C-Drik – Liqueur forte
KNLO – Long jeu
Lary Kidd – Contrôle
Nomadic Massive – The Big Band Theory

 

 

Dead Obies – Photo : Jacques Boivin

EP RAP

Dead Obies – Air Max
L’Amalgame X Of course – Le Prix du Funk
La Brigade des Moeurs – La Brigade des Moeurs
Le Nouveau Rappeur – Cristobal Huait
Yes Mccan – PS. Merci pour le love

 

 

Barry Paquin Roberge – Photo : Jacques Boivin

ALBUM ROCK

Barry Paquin Roberge – Voyage massage
Chocolat – Rencontrer Looloo
Les Dales Hawerchuk – Désavantage numérique
Les Deuxluxes – Springtime Devil
O Linea – O Linea

 

 

Floating Widget – Photo : Jacques Boivin

EP ROCK

Floating Widget – The Sounds of Earth
Jesse Mac Cormack – After the Glow
On a créé UN MONSTRE – Insectarium
Rodney the Walrus – Code Morse II
zouz – EP1

 

 

Lesbo Vrouven – Photo : Jacques Boivin

ALBUM INDIE-ROCK

Antoine Corriveau – Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter
Blood and Glass – Punk shadows
Catherine Leduc – Un bras de distance avec le soleil
Corridor – Supermercado
Lesbo Vrouven – Grifff Pifff

 

 

Abrdeen – Photo : Marion Desjardins

EP INDIE ROCK

Abrdeen – Endless Nights and Dreamlike Mornings
Adam Strangler – Key West
Cédrik St-Onge – Les yeux comme deux boussoles
L’Indice – Cycles Un
Mélanie Venditti – EP

 

 

Canailles – Photo : Yoan Beaudet

ALBUM OU EP FOLK-BLUEGRASS

Canailles – Backflips
Élixir de gumbo – Le beau piège
Le Winston Band – Bolton Boogie
Quebec Redneck Bluegrass Project – Royale Réguine
Raphaël Dénommé – Raphaël Dénommé EP

 

 

Duchess Says – Photo : Jacques Boivin

ALBUM OU EP POST-ROCK/POST-PUNK

Co/ntry – Cell phone 1
Duchess says – Sciences Nouvelles
Le monde dans le feu – Le miracle de la température
Oromocto Diamond – Atlantis
We Are Wolves – Wrong

 

 

Mute – Photo : Adrien Le Toux

ALBUM OU EP PUNK

Boids – Demo bag
Cirrhose et Cendrier – Hey le Trognon!
Clavicule Slingshot – Phénix Rôtis
Fuck Toute – Fuck toute
Mute – Remember death

 

 

ALBUM OU EP METAL

Apes – Lightless
Krokmitën – Heta
La Corriveau – Black Sorrow
Never more than less – Peace, War, Whatever
Obey the Brave – Mad Season

 

 

Julien Sagot – Photo : Marion Desjardins

ALBUM OU EP EXPÉRIMENTAL

Atsuko Chiba – The Memory Empire
Héliodrome – Le Jardin des espèces
Julien Sagot – Bleu Jane
Les Martyrs de Marde – Extinction de foi
Téhu – EP Boulevard

 

 

The Brooks – Photo : Jacques Boivin

ALBUM OU EP WORLD

Afrikana Soul Sister – Afrikana Soul Sister
Di Astronauts – Lova Notes and Outta Space Poems
DJU – Fracas des racines
Gadji Gadjo – Regards
The Brooks – Pain & Bliss

 

 

ALBUM OU EP JAZZ

L’Oumigmag – Territoires
Parc X trio – Dream
SHPIK – Fabulation
Trio Jonathan Turgeon – Les rêves errants
West Trainz – Train Songs

 

 

VIDÉOCLIP DE L’ANNÉE

Alaclair Ensemble – C’était ça que c’tait
Antoine Corriveau et Fanny Bloom – Constellations
Athena – Acide
Bad Nylon – Rappa
Canailles – Rendez-vous galant
Chocolat – Ah ouin
Das Mörtal – Midnight Rendez-Vous (feat. French Fox)
Dead Obies – Waiting
Dear Criminals – Nelly
Degueu ça pu – Je fais le bacon
Élixir de Gumbo – Gang de rue
Gazoline – L’amour véritable est aux rebelles
Geoffroy – Sleeping on my own
KNLO – Justeçayinque
KROY – Learn
Le Couleur – Premier Contact
Matt Holubowski – Exhale/Inhale
Mauves – Longtemps
Mundy’s Bay – Glow
Rouge Pompier – Mercredi
Saratoga – Je t’attends dehors
Simon Kinsgbury – Comme douze
Valaire – GOLDEN RULE Do The Oobopopop (feat. Alan Prater)
VioleTT Pi – Betsey Johnson
We are Wolves – Wicked Games

 

 

POCHETTE D’ALBUM DE L’ANNÉE

Atsuko Chiba – The Memory Empire
Avec pas d’casque – Effets spéciaux
Chocolat – Rencontrer Looloo
Héliodrome – Le Jardin des espèces
Julien Sagot – Bleu Jane
Mardi Noir – L’Oeil de la tempête
Mauve – Coco
Nomadic Massive – The Big Band Theory
Of Course – Naufrage un jeudredi
Ripé – Rock Ripé

 

 

CHANSON DE L’ANNÉE

Alaclair Ensembe – Ça que c’tait
Beyries – Wondering
Corridor – Coup d’épée
Lydia Képinski – Apprendre à mentir
Matt Holubowski – Exhale/Inhale

 

 

Chocolat – Photo : Jacques Boivin

SPECTACLE DE L’ANNÉE

Alexandre Desilets – Windigo
Black Tiger Sex Machine
Chocolat
Dear Criminals
L’osstidtour – Alaclair Ensemble, Koriass, Brown

 

 

Antoine Corriveau – Photo : Jacques Boivin

ARTISTE DE L’ANNÉE

Alaclair Ensemble
Antoine Corriveau
Dear Criminals
Émile Bilodeau
Louis-Philippe Gingras

 

 

Lydia Képinski – Photo : Jacques Boivin

RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

Beyries
Blood and Glass
Lydia Képinski
Zen Bamboo
zouz

 

 

MÉDIA NUMÉRIQUE DE L’ANNÉE

Choq.ca
Ecoutedonc.ca
Feu à volonté
Le Canal auditif
Livetoune

 

 

SALLE DE SPECTACLE DE L’ANNÉE

Bar Le Ritz PDB
Le Cercle
Le Divan Orange
Le Mouton Noir
L’Esco

 

 

RADIO DE L’ANNÉE

CFAK
CFOU
CIBL
CISM
CKRL

 

 

[GAMIQ] Et si c’était notre équipe le jury, quels seraient les gagnants du GAMIQ 2016?

On a décidé de s’amuser à jouer à « On se prend pour le jury du GAMIQ 2016 » et on vous dévoile nos choix pour chacune des catégories. Suite à un vote anonyme entre nous, voici ce que ça donne:

  • Prix du public: Dead Obies;
  • Artiste de l’année: Safia Nolin (en passant, on a voté avant le gala de l’ADISQ. On est des visionnaires);
  • Révélation de l’année: Laura Sauvage;
  • Auteur-compositeur de l’année: Safia Nolin;
  • Spectacle de l’année: Les hôtesses d’Hilaire;
  • Vidéoclip de l’année: Philippe B – Nous irons jusqu’au soleil;
  • Couverture d’album de l’année: Koriass – Petit Love (DA et design graphique : Nouvelle Administration  / Illustration : Stéphane Poirier);
  • Festival de l’année: Le Festif;
  • Salle de spectacle de l’année: Le Sous-Bois;
  • Médias de l’année: Le Canal Auditif;
  • Album électro: Millimétrik – Fog dreams;
  • Ep Électro de l’année: Paupière – Jeunes instants;
  • Album Ep/World de l’année: Samito – Samito;
  • Album rock de l’année: Adam strangler – Ideas of order;
  • Ep indie rock de l’année: Navet confit- EP7;
  • Album/Ep Jazz de l’année: Misc – Misc;
  • Album rap de l’année: Dead Obies – Gesamtkunstwerk;
  • Ep rap de l’année: Koriass – Petit love;
  • Album Ep Punk de l’année: Crabe;
  • Album rock de l’année: Les goules – Coma;
  • Ep rock de l’année: Fuudge – Fuudge EP;
  • Album/ Ep de l’année: Anonymus – Envers et contre tous;
  • Album folk de l’année: Safia Nolin – Limoilou;
  • Ep folk de l’année: Chantal Archambault – À hauteur d’hommes;
  • Album/Ep Trad de l’année: Lakes of Canada – Transgressions;
  • Album pop de l’année: ÉGALITÉ entre Rosie Valland – Partir avant et Pépé et sa guitare – Tout le monde veut jouer avec Pépé;
  • Ep pop de l’année: Rosie Valland – Nord-Est;
  • Album expérimental de l’année: Give me something beautiful – Ghost on a trone.

Le 11e GAMIQ, animé par Sexe Illégal, aura lieu dimanche à 20 heures au Lion d’Or  à Montréal et vingt-huit trophées y seront remis. Voyons voir si nos prédictions sont bonnes !

 

[ANNONCE] TITO, la petite dernière de Clay and Friends

Clay and Friends, qu’on a eu l’occasion de voir au Show de la rentrée 2015 à l’Université Laval, ont lancé un troisième simple le 16 novembre dernier. Intitulée TITO, la chanson raconte une histoire d’amour déçu et de vol de guitare, apparemment basée sur des faits vécus. Le tout a été mis en images avec la collaboration de Karimi Lite, qui s’est occupé entre autres de l’animation.

Avec TITO, qui suit Dans ma cité et Don’t NeedClay and Friends montrent la variété dont ils sont capables en conservant malgré tout la touche qui leur est propre. Ces chansons, toutes accompagnées d’un vidéoclip, nous ont été dévoilées à plusieurs mois d’intervalle depuis avril dernier. Elles laissent entrevoir la vibe qu’aura le prochain album, sur lequel le groupe travaille actuellement en studio.

Pour ceux qui seraient à Montréal, on pourra y voir Clay and Friends en performance dans le cadre du GAMIQ ce dimanche.

[ENTREVUE] Rosie Valland de passage à Trois-Rivières

J’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec la charmante Rosie Valland qui fait de plus en plus parler d’elle depuis quelque temps. En effet, elle a lancé son premier album Partir avant le 18 septembre 2015, et depuis, elle se promène au Québec pour partager ses douces mélodies. Souvent en première partie d’artistes comme Louis-Jean Cormier, Ariane Moffatt, Alex Nevsky et plus récemment Lisa Leblanc, elle s’arrête en solo le 17 novembre prochain à la salle Louis-Philippe Poisson de la Maison de la culture de Trois-Rivières.

Plusieurs projets meublent également son temps dernièrement, comme c’est le cas de son rôle de porte-parole en compagnie de Philippe Brach pour les 21e Francouvertes de Montréal.  Elle a elle-même fait partie des demi-finales de la 19e édition de ce concours-vitrine qui souvent propulse plusieurs artistes en leur donnant des prix et des opportunités non négligeables pour une carrière musicale. En 2012 elle a également été finaliste au Festival international de la chanson de Granby.

Je lui ai demandé ce qui avait changé chez elle depuis le Festival international de la chanson de Granby, car cela a été un grand tournant dans sa vie de musicienne autodidacte. « Tout a changé. À ce moment-là je sortais de l’école et de faire de la musique mon métier était plus un rêve. Mon univers est également plus défini qu’il y a quatre ans ». En effet, elle sortait tout juste de l’école internationale de la chanson de Granby lorsqu’elle a participé au concours qui lui a confirmé qu’elle était sur la bonne voie.

Nous sommes chanceux d’avoir beaucoup de concours importants pour les jeunes musiciens au Québec. C’est presque rendue un passage obligé de participer à au moins l’un d’eux. Ayant seulement participé à deux, je voulais savoir si Rosie Valland avait songé à s’inscrire à plus de concours. « Je ne voulais pas en faire plus que ceux que j’ai fait. Le Festival international de la chanson de Granby ça a comme été un sceau d’approbation pour moi. Aux Francouvertes, j’ai rencontré les gens de ma boite de gérance et du label pour mon album, donc ça a beaucoup débloqué. J’ai fais les concours que j’avais à faire ». Son rôle de porte-parole de la 21e édition montre également que ce concours est vraiment important, et pas seulement pour les gagnants. « Je représente bien le fait que tous les participants du concours-vitrine importent, car je n’ai même pas fait la finale de la 19e édition ».

Comme elle se retrouve dans plusieurs situations de spectacles différentes en se produisant en première partie d’artistes québécois de styles variés, j’ai voulu en apprendre plus sur le contexte dans lequel elle préfère se produire. « Ça dépend du public, dans un bar ça peut être bien si les gens sont attentifs. Dans une petite salle je peux être dans ma bulle également. Lorsque je chante la pièce Noyer, à cause de ses propos, ça fonctionne bien, les gens ont une belle réceptivité. Pour Olympe aussi c’est un peu la même chose ». En écoutant les pièces de Partir Avant, on se doute qu’avec l’ambiance atmosphérique de ses pièces, on les apprécie beaucoup plus dans une petite salle que dans un festival extérieur ou dans un endroit plus bruyant.

Prochainement, elle accompagnera Lisa Leblanc dans une tournée de spectacles en France pour assurer sa première partie. « Ça sera la première fois que je vais en France. J’ai hâte d’être dans un pays que je ne connais pas avec mon groupe et avec Lisa et le sien ». Elle restera par la suite à Paris pour deux mois, dans le but de s’isoler pour écrire. « J’ai eu une opportunité de logement dans le coin pour février et mars et c’est exactement ce dont j’avais besoin. Je veux m’isoler, provoquer un temps d’écriture sans le dérangement que je pourrais avoir ici ».

Récemment c’était le gala de l’Adisq, mais également la sortie des nominations pour le Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ). Après une déception de ne pas avoir vu son nom apparaître dans les nominations de l’ADISQ, elle était heureuse de voir qu’elle avait une reconnaissance ailleurs. « Je me suis aperçue que je ne m’adressais pas nécessairement aux mêmes gens. Je parle à un autre « frame », je réponds à autre chose et c’est aussi bien comme ça ». Rosie Valland est nominée deux fois au GAMIQ pour artiste de l’année et pour album pop de l’année.

Elle est de passage à Trois-Rivières cette semaine à la Maison de culture de Trois-Rivières le jeudi 17 novembre. Elle prépare également le spectacle de fermeture de sa tournée qui se termine prochainement avec l’arrivée des fêtes et sa tournée de spectacle en France.

Voici quelques photos prises par Alex Deschênes lors de la visite de Rosie Valland le 4 novembre dernier pour la tournée des médias.

 

[GAMIQ 10] Les résultats (et quelques photos)

29112015-224242-35-

La soirée du GAMIQ est toujours un incontournable pour se rassembler, se donner une tape dans le dos, féliciter les artistes lauréats ou non et prendre quelques bières un dimanche soir. Cette dixième édition a été remarquable par la quantité de prix remis, par ses hommages rendus (Lucien Francoeur et Vincent Peake) et par le nouvel emplacement pour le gala.

Un peu plus tôt, nous avions fait nos prédictions. Voyez ici les gagnants et rappelons nous si on (Mathieu, Jacques et Karina) était dans le champs ou non :

Album HEAVY de l’année – Heavy album of the year

  • Carotté – Punklore et Trashdition
  • Kraspoutine – Plus Grand Que Satan
  • Krokmitën – Omicron-Omega
  • Reanimator – Horns Up
  • Sandveiss – Scream Queen (Jacques et Mathieu avait prédit Sandveiss)

On a eu la chance de parler aux gars et ils étaient encore sous le choc d’avoir remporté dans cette catégorie.

 

Booker de l’année – Booker of the year

  • District 7
  • Extensive Enterprises
  • Heavy Trip (on l’avait tous prédit)
  • Indie Montréal
  • Preste

Dans son discours, Michael Bardier dit qu’il ne mérite pas ce prix et qu’il est très surpris et tout de même très heureux.

 

Album EXPÉRIMENTAL de l’année – Experimental album of the year

  • Automatisme – Automatisme 3
  • Bord à Bord – Bord à Bord
  • Jardin Mécanique – La sinistre histoire du théâtre Tintamarre épisode 2
  • (swedish) Death Polka – 38 Minutes
  • Thisquietarmy – Anthems for Catharsis

 

Illustration d’album de l’année- Album cover of the year

  • Louis-Alexandre Beauregard – Ponctuation/La réalité nous suffit (Jacques l’avait prédit)
  • Gab Pelletier, Annie Carbo,  Vincent Giard, Marie-Pascale Hardy – Oromocto Diamond/Opoponi
  • Bosslab Design – Alaclair Ensemble/Tout est impossible
  • Étienne Martin, Dominique Desbiens, Valérie Paquette – Julien Sagot/Valse 333
  • Healty Pants – Socalled/People watching

Les gars étaient absents mais ils ont mis un beau message sur leur page Facebook  

 

Album ou EP ROOTS de l’année – Roots album or Ep of the year

  • Ayrad – Ayrad
  • Face-T – EP1
  • Oktopus – Lever l’encre
  • Olivier Brousseau – La ligne du temps
  • ORKESTAR KRIMINAL – TUMMEL

 

Album JAZZ/CONTEMPORAIN de l’année – Jazz/contemporary album of the year

  • Benoit Paradis Trio – T’as tu toute?
  • EllwoodEpps / Yves Charuest – La passe
  • Le Hot Club de ma Rue – Le Hot Club de ma rue
  • Mathieu Bellemare – Chants des Marais et des Morts
  • Olivier Babaz trio – Virages

 

Album MUSIQUE ÉLECTRONIQUE de l’année – Electronic music album of the year

  • AlexeïKawolski- My DC offset fields and the leftovers
  • Boundary – Still life
  • Debbie Tebbs – UP!
  • Hologramme – Hologramme
  • Pierre Kwenders – Le dernier empereur bantou (Jacques et Mathieu l’avait prédit)

Retrouver Pierre Kwenders dans cette catégorie en a fait jaser plusieurs… (même dans l’équipe, ça débattait assez ferme!) 

 

EP MUSIQUE ÉLECTRONIQUE de l’année – Electronic music Ep of the year

  • DearCriminals – Strip
  • KenLoCraqnuques – Rue Sicard
  • Le Couleur – Dolce Désir EP (personne ne l’avait prédit)
  • Syzzors – Leo
  • Toast Dawg – Brazivilain Volume II

Une grosse surprise de notre côté alors qu’on avait tous prédit Dear Criminals (et même que l’une de nos rédactrice portait son gilet de Dear Criminals avec assurance)

 

Album ROCK de l’année – Rock album of the year

  • Chocolat – TssTss (Jacques et Mathieu l’avait prédit)
  • Dany Placard – Santa Maria
  • Deux Pouilles en Cavale – Tambour et temps morts
  • Femme Accident – Hum
  • Lubik – Jusqu’au Boutte
  • Les Marinellis – Ile de rêve
  • Ponctuation – La réalité nous suffit

 

EP ROCK de l’année – Rock EP of the year

  • Choses Sauvages – Japanese Jazz
  • Heat – Rooms ep (Jacques et Mathieu l’avait prédit)
  • She Serpent – She Serpent
  • The Muscadettes – Side A
  • Ultrapterodactyle – Sludge Pop

 

Album FOLK de l’année – Folk album of the year

  • Anique Granger – Aimer comme une émeute
  • Bears of Legend – Ghostwritten Chronicles
  • Coco Méliès – Lighthouse
  • Elliot Maginot – Young/Old/Everything.in.between
  • Fire/Works – Shenanigans
  • Phil Moreau – Paratonnerre
  • The Loodies – The Loodies
  • Tire le Coyote – Panorama (Jacques et Matthieu l’avaient prédit)
  • Willows – Willows

On commençait à croire qu’il y avait une dominance des gens de Québec dans ce gala !

 

EP FOLK de l’année – Folk EP of the year

  • Feathers – Unions
  • Jane Ehrhardt – Terminus
  • Mentana – Western Soil
  • Saratoga – Saratoga (On l’avait tous prédit)
  • The Great Novel – Buffalo Trace

C’était écrit dans le ciel.

 

Album INDIE ROCK de l’année – Indie Rock album of the year

  • Bernhari – Bernhari (Karina et Mathieu l’avait prédit)
  • Julien Sagot – Valse 333
  • La Bronze – La Bronze
  • Oromocto Diamond – Opononi
  • Poni – Poni

Le moment le plus « cute » de la soirée : Berhnari qui salue son grand-père qui est venu l’encourager dans la salle !

 

Vidéo de l’année – Music video of the year

  • Antoine Corriveau – Printemps, printemps
  • Canailles – Texas
  • DasMortäl – La pussy
  • Eman X Vlooper – Les pauvres
  • Kandle – Not up to me
  • Koriass – Américain
  • Le Couleur – Club Italien
  • LoudLary Ajust – Blue Volvo
  • Philippe Brach – C’est tout oublié
  • Tire le Coyote – Ma révolution tranquille (personne ne l’avait prédit)

On s’attendait tous à voir Antoine Corriveau monter sur scène …

 

Album RAP de l’année – Rap album of the year

  • ALACLAIR ENSEMBLE – TOUT EST IMPOSSIBLE
  • EMAN X VLOOPER – XXL (Mathieu l’avait prédit)
  • Kick & Snare (l’Algorythme présente) – Retour en arrière B​-​Side vol. 1
  • Loud LaryAjust- Blue Volvo
  • Socalled – Peoplewatching

Quelle belle reconnaissance de leur travail acharné. Eman a même refait un « verse » avec le house band Mai Tai qui ne semblait pas vouloir arrêter de jouer.

 

Média de l’année – Media of the year

  • Le canal auditif
  • CISM 89,3 (Mathieu et Jacques l’avait prédit)
  • Cult MTL
  • ecoutedonc.ca
  • Feu à volonté

Quel honneur pour nous d’avoir été nommé avec ces autres médias alternatifs !

 

Album POP de l’année- Pop album of the year

  • Domlebo – Bricolages
  • Félix Dyotte – Félix Dyotte
  • Geneviève et Matthieu – La Jamésieostie / Les Enfants du plomb
  • Guillaume Beauregard – D’étoiles, de pluie et de cendres
  • Jérôme Minière – Une île
  • Julie Blanche – Julie Blanche
  • Milk & Bone – Little Mourning (on l’avait tous prédit)
  • Navert – Temps bipolaire
  • Secret Sun – Cold Coast

Vêtues de noir, comme à l’habitude, Laurence et Camille sont montées sur scène en se tenant par la main et avec le sourire jusqu’aux sourcils !

 

Festival de Musique de l’année- Music festival of the year

  • Le Festif – Baie St-Paul (personne ne l’avait prédit)
  • FME – Rouyn
  • La Grosse Lanterne – Béthanie
  • MRCY – Laval
  • Pop Montreal – Montréal

Alors ça, ce fut l’une des plus belle surprise de la soirée pour nous qui avons été bien occupés à couvrir les spectacles du Festif 2015.

 

Révélation de l’année – Upcoming artist of the year

  • Félix Dyotte
  • Julie Blanche
  • La Bronze
  • Lubik
  • Milk & Bone (Mathieu l’avait prédit)
  • Poni
  • Rosie Valland
  • Safia Nolin
  • Saratoga
  • Syzzors

Les filles étaient certaines que ce prix allait être remis à Safia Nolin, et nous aussi. Bravo les filles !

 

Maison de disques de l’année – Record label of the year

  • Bonsound Records (Karina et Jacques l’avait prévu)
  • Coyote Records
  • Dare To Care
  • Simone Records
  • Slam Disques

Ça jouait gros dans cette catégorie, bravo à tous.

 

Spectacle de l’année – Show of the year

  • Alaclair Ensemble (Jacques et Mathieu l’avait prédit)
  • Canailles
  • Jardin Mécanique
  • LoudLary Ajust
  • Socalled

 

Salle de Spectacles de l’année – Music venue of the year

  • Le Cercle – Québec
  • Le Divan Orange – Montréal (Jacques l’avait prédit)
  • L’ouvre-boite culturel – Baie-Comeau
  • Ritz PDB – Montréal
  • Le Zaricot – St-Hyacinthe

Quelle belle tape dans le dos pour cette salle qui en a arraché cette année, mais qui a reçu un soutien immense de la communauté. Un beau retour d’ascenseur.

 

Chanson de l’année – Song of the year

  • Coconut Water – Milk & Bone (Jacques et Mathieu l’avait prédit)
  • Concerto Rock – Le Couleur
  • XOXO – LoudLary Ajust
  • Publi-Sac – Eman X Vlooper
  • Vivre avec les animaux – Geneviève et Matthieu

 

Auteur-Compositeur de l’année – Songwriter of the year

  • Benoit Paradis
  • Elliot Maginot
  • Félix Dyotte (personne ne l’avait prédit)
  • Julien Sagot
  • Michel Olivier-Gasse + Chantal Archambault (Saratoga)

 

Artiste de l’année – Artist of the year

  • Chocolat
  • Eman X Vlooper
  • Loud LaryAjust (Karina l’avait prédit)
  • Kandle
  • Pierre Kwenders

Il restait seulement Loud, qui est allé chercher le prix avec fierté.

Bien sûr qu’on a des photos! Jacques Boivin n’a pas fait la toupie toute la soirée pour rien!

[foogallery id= »18757″]

[GAMIQ 2015] LES SÉLECTIONS

e1e5556f-5433-4a2b-95a7-30a533763050C’est ce soir qu’on annonçait les sélections du Gala de l’Alternative Musicale Indépendante du Québec (GAMIQ), qui aura lieu le 29 novembre prochain à Montréal et au cours duquel les meilleurs artistes, groupes, organismes et autres intervenants de la scène musicale indépendante québécoise seront récompensés.

Beaucoup de beaux noms, des choix déchirants et des (parfois énormes) surprises :

Album POP de l’année

  • domlebo — Bricolages
  • Félix Dyotte — Félix Dyotte
  • Geneviève et Matthieu — La Jamésie ostie / Les Enfants du plomb
  • Guillaume Beauregard — D’étoiles, de pluie et de cendres
  • Jérôme Minière — Une île 
  • Julie Blanche — Julie Blanche
  • Milk & Bone — Little Mourning
  • Navert — Temps bipolaire
  • Secret Sun — Cold Coast

Album ROCK de l’année

  • Chocolat — Tss Tss
  • Dany Placard — Santa Maria
  • Deux Pouilles en Cavale — Tambour et temps morts
  • Femme Accident — Hum
  • Lubik — Jusqu’au boutte
  • Les Marinellis — Île de rêve
  • Ponctuation — La réalité nous suffit

EP ROCK de l’année

  • Choses Sauvages — Japanese Jazz
  • Heat — Rooms
  • She Serpent — She Serpent
  • The Muscadettes — Side A
  • Ultrapterodactyle — Sludge Pop

Album INDIE ROCK de l’année

  • Bernhari — Bernhari
  • Julien Sagot — Valse 333
  • La Bronze — La Bronze 
  • Oromocto Diamond — Opononi
  • Poni — Poni

Album FOLK de l’année

  • Anique Granger—  Aimer comme une émeute
  • Bears of Legend — Ghostwritten Chronicles
  • Coco Méliès — Lighthouse
  • Elliot Maginot — Young/Old/Everything.in.between
  • Fire/Works — Shenanigans
  • Kandle — In Flames
  • Phil Moreau — Paratonnerre
  • The Loodies — The Loodies
  • Tire le Coyote — Panorama
  • Willows — Willows

EP FOLK de l’année

  • Feathers — Unions
  • Jane Ehrhardt — Terminus
  • Mentana — Western Soil
  • Saratoga — Saratoga
  • The Great Novel — Buffalo Trace

Album HEAVY (PUNK & MÉTAL) de l’année

  • Carotté — Punklore et Trashdition 
  • Kraspoutine — Plus grand que Satan
  • Krokmitën — Omicron-Omega
  • Reanimator — Horns Up
  • Sandveiss — Scream Queen

Album MUSIQUE ÉLECTRONIQUE de l’année

  • Alexeï Kawolski — My DC Offset Fields and the Leftovers
  • Boundary — Still Life
  • Debbie Tebbs — UP!
  • Hologramme — Hologramme
  • Pierre Kwenders — Le dernier empereur bantou

EP MUSIQUE ÉLECTRONIQUE de l’année

  • Dear Criminals — Strip
  • KenLo Craqnuques — Rue Sicard
  • Le Couleur — Dolce Désir
  • Syzzors — Leo
  • Toast Dawg — Brazivilain Volume II

Album RAP de l’année

  • ALACLAIR ENSEMBLE — TOUT EST IMPOSSIBLE
  • EMAN X VLOOPER — XXL
  • Kick & Snare (l’Algorythme présente) — Retour en arrière B​-​Side vol. 1
  • Loud Lary Ajust — Blue Volvo
  • Socalled — Peoplewatching

Album ou EP ROOTS de l’année

  • Canailles — Ronds-points
  • Face-T — EP1
  • Oktopus — Lever l’encre
  • Olivier Brousseau — La ligne du temps
  • ORKESTAR KRIMINAL — TUMMEL

Album JAZZ/CONTEMPORAIN de l’année

  • Benoit Paradis Trio — T’as tu toute?
  • Ellwood Epps / Yves Charuest — La passe
  • Le Hot Club de ma Rue — Le Hot Club de ma rue
  • Mathieu Bellemare — Chants des Marais et des Morts
  • Olivier Babaz trio — Virages

Album EXPÉRIMENTAL de l’année

  • Automatisme — Automatisme 3
  • Bord à Bord — Bord à Bord
  • Jardin Mécanique — La sinistre histoire du théâtre Tintamarre épisode 2
  • (swedish) Death Polka — 38 minutes
  • thisquietarmy — Anthems for Catharsis

VIDÉO de l’année

  • Antoine Corriveau — Printemps, printemps
  • Canailles — Texas
  • Das Mortäl — La Pussy
  • Eman X Vlooper — Les pauvres
  • Kandle — Not Up To Me
  • Koriass — Américain
  • Le Couleur — Club italien
  • Loud Lary Ajust — Blue Volvo
  • Philippe Brach — C’est tout oublié
  • Tire le Coyote — Ma révolution tranquille

RÉVÉLATION de l’année

  • Félix Dyotte
  • Julie Blanche
  • La Bronze
  • Lubik
  • Milk & Bones
  • Poni
  • Rosie Valland
  • Safia Nolin
  • Saratoga
  • Syzzors

ARTISTE de l’année

  • Chocolat
  • Eman X Vlooper
  • Loud Lary Ajust
  • Kandle
  • Pierre Kwenders

AUTEUR-COMPOSITEUR de l’année

  • Benoit Paradis
  • Elliot Maginot
  • Félix Dyotte
  • Julien Sagot
  • Michel Olivier-Gasse (Saratoga)

CHANSON de l’année

  • « Coconut Water » — Milk & Bones
  • « Concerto Rock » — Le Couleur
  • « XOXO » — Loud Lary Ajust
  • « Publi-Sac » — Eman X Vlooper
  • « Vivre avec les animaux » — Geneviève et Matthieu

SPECTACLE de l’année

  • Alaclair Ensemble
  • Canailles
  • Jardin Mécanique
  • Loud Lary Ajust
  • Socalled

SALLE DE SPECTACLES de l’année

  • Le Cercle — Québec
  • Le Divan Orange — Montréal
  • L’Ouvre-boîte culturel — Baie-Comeau
  • Le Ritz P.D.B. — Montréal
  • Le Zaricot — St-Hyacinthe

FESTIVAL DE MUSIQUE de l’année

  • Le Festif — Baie St-Paul
  • FME — Rouyn-Noranda
  • La Grosse Lanterne — Béthanie
  • MRCY — Laval
  • Pop Montreal — Montréal

ILLUSTRATION D’ALBUM de l’année

  • Louis-Alexandre Beauregard —  Ponctuation/La réalité nous suffit
  • Gab Pelletier, Annie Carbo, Vincent Giard, Marie-Pascale Hardy —  Oromocto Diamond/Opoponi
  • Bosslab Design — ALACLAIR ENSEMBLE/TOUT EST IMPOSSIBLE
  • Étienne Martin, Dominique Desbiens, Valérie Paquette —  Julien Sagot/Valse 333
  • Healty Pants — Socalled/Peoplewatching

MAISON DE DISQUE de l’année

  • Bonsound Records
  • Coyote Records
  • Dare To Care
  • Simone Records
  • Slam Disques

AGENCE DE SPECTACLES de l’année

  • District 7
  • Extensive Enterprises
  • Heavy Trip
  • Indie Montréal
  • Preste

MÉDIA de l’année

  • Le Canal auditif
  • CISM 89,3
  • CULT #MTL
  • ecoutedonc.ca
  • Feu à volonté
Yep. On est là! J’ai bien l’impression qu’on va devoir s’acheter un costume… Félicitation à tous les nommés!