Catégories
Festivals Festivoix de Trois-Rivières Région : Mauricie Spectacles

[FESTIVOIX] À voir aujourd’hui (29 juin 2016)

En ce mercredi, on vous suggère un beau parcours musical au FestiVoix:

  • 17 h 00: Just Wôan | Les Voix Publiques
  • 17 h 45: Benoit Paradis Trio | Les Voix Jazz
  • 18 h 00: Elliot Maginot | Les Voix Libres
  • 20 h 30: Philippe Brach et Bernard Adamus | Les Voix Populaires

Le résumé du 28 juin sera publié au courant de la journée. Bon FestiVoix !

Catégories
Festivals Festivoix de Trois-Rivières Région : Mauricie

[FESTIVOIX] Retour sur la première journée !

Voici un bref retour sur la première journée du FestiVoix vu par notre équipe de rédacteurs et de photographes:

Trio Nelligan

crédit photo: Jean-François Desputeaux
Trio Nelligan au Festivoix. crédit photo: Jean-François Desputeaux

C’est sous une belle journée ensoleillée que Festivoix de Trois-Rivière entame cette nouvelle édition ! Pour débuter ce petit « happening » de fin de journée, c’est Le Trio Nelligan et Fréderic Dowd qui nous offre de petits airs jazzés. Que c’est dynamique et rafraîchissant. Une captivante intrusion dans l’univers de Félix Leclerc qui nous replonge dans son fabuleux répertoire: Moi mes souliers, Notre sentier, Le p’tit bonheur, Le petit train du nord, Tirelou, etc. Que c’est charmant d’entendre ce joyeux poétique. Pascal Veillette l’harmoniciste se joint au groupe pour enrichir cette belle aventure qui nous ramène dans le temps. Les spectateurs sont attentifs et heureux d’assister à ce pur délice musical. (Nathalie Leblond)

 

Francis Désilets

Francis Désilets Festivoix 2016 (24 juin 2016). crédit photo: Jean-François Desputeaux
Francis Désilets Festivoix 2016 (24 juin 2016). crédit photo: Jean-François Desputeaux

Ce joyeux luron sorti tout droit de sa confrérie des menteurs du Québec s’amène sur scène pour nous raconter ses histoires rigolotes.. Les gens absorbés par ces anecdotes cocasses, rient et applaudissent ce conteur aguerri. C’est agréable, divertissant et comique à la fois… Une belle prestation amusante et une petite pause culturelle qui nous laisse tous songeurs…. (Nathalie Leblond)

 

Nicolas Pellerin et les Grand hurleurs et Les Tireux d’roches

Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs Festivoix Crédit photo:Yoan Beaudet
Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs
Festivoix
Crédit photo:Yoan Beaudet

Rien de plus qu’une grande fête de musiciens de la Mauricie. Animé par Marc-André « MAF » Fortin, le spectacle de la St-Jean-Baptiste, intégré dans la programmation du FestiVoix pour la première année, a rassemblé sur scène les artistes connus d’ici pour une soirée complètement trad. Passant par tous les répertoires, on a eu droit à des chansons à répondre comme à des chansons plus tranquille, toujours en nous rappelant la beauté de notre « pays » le Québec. Avec un rappel qui a commencé plutôt lentement, alors que les gens quittaient le site, le tout s’est terminé sur un air pour nous faire danser et nous donner envie de continuer la fête toute la soirée ! (Karina Tardif)

Les Tireux d'Roches Festivoix Crédit photo:Yoan Beaudet
Les Tireux d’Roches
Festivoix
Crédit photo:Yoan Beaudet

Les gens du « Pays » de Trois-Rivières sont sur place et ouverts à se laisser parler d’amour. Musique traditionnelle, on chante, on tape du pied sur ces mélodies entraînantes de Nicolas Pellerin et ses Grands Hurleurs, qui sont en feu ce soir ! Avec sa troupe et ses invités, cette soirée est festive à souhait. Invitant le public à giguer et festoyer avec eux… L’ambiance joyeuse et colorée de cette soirée se poursuit avec Basile Seni et son gros tam tam qui se joint à la troupe pour un petit Travailler, c’est trop dur à la sauce reggae. On ne peut que danser, chanter et sourire à ce bonheur contagieux.  Les Portageux s’additionnent à cette joie communicative. Ils sont talentueux, rythmés et nous partage leur bonheur de vivre de cette belle musique. Le répertoire folklorique est bien représenté et, surtout, bien apprécié en ce jour de notre fête nationale. Une belle gang de Québécois fiers et présents pour avoir simplement du plaisir !  Les Tireux d’roches sont ébahis par la foule réchauffée qui en redemande encore… Le party est pogné dans place et on se fait brasser le patrimoine. Cette musique est un rappel à la collectivité, à nos racines et surtout à nos valeurs ! Je pars de cette soirée le cœur joyeux et émerveillée. Faites nous rêver, c’est essentiel… ! (Nathalie Leblond)

Nos suggestions pour le 25 juin:

  • 17 h 45 : They call me Rico | Les Voix Jazz
  • 18 h 00: Brassmob | Les Voix Libres

    Les Cowboys Fringants crédit photo: Jean-François Desputeaux
    Les Cowboys Fringants à la salle J.-A. Thompson.  crédit photo: Jean-François Desputeaux
  • 20 h 45: Dumas et Les Cowboys Fringants | Les Voix Populaires
  • 23 h 00: Bleu Jeans Bleu | Les Voix Folk
  • 23 h 00: Les Goules | Les Voix Poétiques
  • 23 h 00: Brown | Les Voix Émergentes
  • 23 h 00 | Le Winston Band | Les Voix Trads

Galerie photo des spectacles de la journée par Adrien Le Toux, Izabelle Dallaire, Jean-François Desputeaux et Yoan Beaudet:

 

Catégories
Festivals Festivoix de Trois-Rivières Région : Mauricie

[FESTIVOIX] C’est parti pour la 23e édition du FestiVoix de Trois-Rivières

L’équipe de la Mauricie est bien excitée à l’idée de couvrir la 23ème édition du FestiVoix de Trois-Rivières qui se déroule du 24 juin au 3 juillet.

Équipe Ecoutedonc.ca
L’équipe Mauricie pendant le FestiVoix et Jacques Boivin (fondateur) qui viendra faire un tour en terre trifluvienne pendant le festival

En cette journée de fête nationale et aussi première journée des festivités, l’équipe d’Écoutedonc.ca Mauricie vous suggère les spectacles suivants:

  • 17 h 00: Les Portageux | Les Voix Publiques
  • 17 h 45 : Trio Nelligan | Les Voix Jazz
  • 20 h 45: Nicolas Pellerin et les grands hurleurs (et invités) | Les Voix Populaires
  • 20 h 45 (après Nicolas Pellerin): Les Tireux d’roches (et invités) | Les Vois Populaires
  • 23 h 00: Carl Hébert | Les Voix Poétiques

*Suivez-nous sur Twitter tout au long du festival 🙂

BON FESTIVOIX !! Vive la musique !!

Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] Charlotte Cardin à la salle Anaïs-Allard-Rousseau

 

Le 12 mai dernier, c’était soir de fête…. c’était mon anniversaire et je me suis gâté en allant voir la sublime Charlotte Cardin. En première partie, j’ai eu droit à un magnifique cadeau: la jeune et talentueuse Shiraz Adham est venue réchauffer mon coeur avec sa pop-électro francophone.

La voix juste et l’air gêné, elle nous a chanté ses compositions Caléidoscope, Le ciel est trop lourd, Chromatisme et Solitude collective. Charlotte a choisi de donner un petit 30 minutes au début de ses spectacles à cette artiste qui a su nous faire rire avec ces phrases un peu maladroites, mais tellement charmantes à la fois comme  » Ça va toujours? parce que c’est un peu ma responsabilité de m’assurer que vous allez bien « . Au moment où je commençais à m’attacher, au point de vouloir un spectacle complet de ses compositions, elle a quitté la scène pour laisser place assez rapidement à Charlotte Cardin et ses deux musiciens (polyvalents-multi-instrumentistes), Mathieu Sénéchal et Benjamin Courcy.

Charlotte, je suis tombé en amour il y a trois ans en écoutant la vidéo de Les feuilles mortes, qui fait aussi office d’une publicité pour Barilà.

 

 

C’était donc un vrai cadeau de l’entendre chanter ses pièces plus connues telles que Tick Tock, Les échardes, Like it doesn’t hurt et Big Boy. Sobrement vêtue et d’un charme naturel fou, elle nous a chanté des chansons d’amour et mélancoliques toute la soirée. Les variations dans sa voix son absolument incroyable, presque surnaturel… J’ai encore de la misère à croire qu’on peut faire ça avec sa voix et avec autant de style !

Le spectacle était tout sauf ennuyant, malgré la tangente mélancolique de ses chansons. En plein milieu, elle s’est avancé en avant de la scène pour faire la pièce « Talk Talk » sans micro. C’était sublime ! On a aussi eu droit à une nouvelle chanson de style country… surprenant n’est-ce pas? Guitare à la main, elle nous a fait « Why i did what i did », qui est encore un titre provisoire pour le moment. Ça peut sembler bizarre, mais le style lui va très bien.

Vers la fin du spectacle, elle nous a surpris une fois de plus en faisant sa propre interprétation de la chanson Rêver mieux de Daniel Bélanger, avant de finir avec Dirty Dirty.

J’avoue qu’au début, je me demandais bien comment elle allait meubler le temps avec le peu de chansons qu’elle a sorti à ce jour, mais, au fond, ça a laissé place à de nouvelles pièces, à des reprises d’artistes connus et à une ambiance décontractée.

Elle sera en spectacle à plusieurs places cet été, avant de revenir en région le 22 octobre à Bécancour, dont:

Le 7 juillet à Québec au Festival d’été de Québec

Le 30 juillet à Montréal à Oshéaga

Voici les photos de Claudine Bérubé:

Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] La sinistre histoire du Théâtre Tintamarre par Jardin Mécanique

 

crédit photo: Jean-François Desputeaux
crédit photo: Jean-François Desputeaux

Vendredi le 3 juin dernier, Jardin Mécanique était de passage à Trois-Rivières au chic Satyre Cabaret-Spectacle. J’avais bien hâte de voir ce trio musical qui a la réputation d’allier théâtre et arts visuels dans un spectacle haut en couleurs. Je ne fus pas déçu du tout par Monsieur Edwidge alias Sylvain De Carufel, Monsieur Augustache alias Philippe Coulombe et Monsieur Camélius alias Francis Gagnon, trois colorés musiciens, chanteurs, comédiens, tous originaires de Trois-Rivières. C’est devant un auditoire d’amateurs et de curieux que va se jouer cet opéra-rock, parodiant la révolution industrielle dans un univers disjoncté à la Tim Burton où l’humour noir et la caricature vont de pair. Personnages tout droit sortis du XIX siècle britannique, Monsieur Edwidge, Monsieur Augustache et Monsieur Camélius vont nous entraîner dans le tourbillon de la sinistre histoire du Théâtre Tintamarre. Les trois personnages vont interagir tout au long du spectacle avec le narrateur dont les interventions sont projetées sur un écran géant en fond de scène. Leur musique est un amalgame très bien dosé d’harmonies vocales multiples, de musique de cirque, de valse, de marche militaire, qui radicalement se transforme en rock progressif ou parfois en rock métal. Les textes quant à eux sont assez déjantés, loufoques, tantôt romantiques quoique décadents et remplis de sarcasme.

C’est une œuvre d’une qualité surprenante, chaque son, chaque bruit, chaque détail a été scruté à la loupe, ajusté et corrigé jusqu’à la perfection. Les pièces de La sinistre histoire du Théâtre Tintamarre épisode 1 et épisode 2 ont été livrées dans une atmosphère sombre, éclatée, mais appuyée par une étonnante virtuosité des trois artistes. Nous avons été séduits par des titres tels que Chirurgie Artisanale, Minuit Qui Sonne, Le Manège Transorbital, La Machine De Camélius, Répétez Après Moi, Dans Nos Pièges, La Fée Verte, Femme Courtepointe, La Sélection Des Morceaux, Le Travail Commence, Miroir Miroir, La Tragique Apparition, L’Intrus, La Fabrication Du Consentement. Le public a embarqué à fond dans cette folie et n’a pas hésité à exprimer son plaisir. En rappel deux pièces connues de plusieurs spectateurs; Que Faire et Les Coiffeurs De Cerveaux. Ça y est, maintenant je suis fan de Jardin Mécanique.

Une super belle soirée qui se terminera juste à temps, car quelques minutes plus tard nous étions plongés dans l’obscurité en raison d’une panne de courant sur la rue… Soulignons que Le Satyre était l’endroit parfait pour ce genre de spectacle et que le personnel était très gentil et courtois.

www.jardinmecanique.com

Catégories
Nouvelles Région : Mauricie

[À VOIR MAURICIE] Suggestions du 3 au 8 juin 2016

C’est le calme avant le début des festivals en Mauricie !

3 juin:

  • Jardin Mécanique au Satyre
  • Angel Forest au Magasin Général Lebrun
  • Soirée Rock | Mr. Mojo Risin, Dalhousie Grooves et The Rock Show au Ti-Petac
  • SUN! POW + Pure carrière au Zénob

4 juin:

  • The bright road au Magasin Général Lebrun
  • Gerbia, Rat Patrol et Fullblood au Ti-Petac

8 juin:

  • Dévoilement du Festival OFF de Trois-Rivières à 21 h 00 au Ti-Petac
Catégories
Nouvelles Région : Mauricie Spectacles

[À VOIR MAURICIE] Suggestions de l’équipe du 26 au 29 mai 2016

La Mauricie vous propose des découvertes autant que des soirées en terrain connu en fin de semaine !

26 mai:

  • Canailles au Satyre Cabaret-spectacle
  • Émile Proulx-Cloutier à la Maison de la culture Francis-Brisson
  • Sammy Kay au Ti-Petac

27 mai:

  • Zébulon au Magasin Général Lebrun
  • Guillaume Arsenault au Zénob

28 mai:

  • Anatole et Gab Paquet à la Taverne de St-Casimir
Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[À VOIR MAURICIE] Suggestions de l’équipe du 19 au 21 mai

Une belle fin de semaine qui s’annonce en Mauricie !

Jeudi 19 mai:

  • Jay Atwill en formule 5 à 7 à la salle Louis-Philippe Poisson
  • Manu Militari au Nord-Ouest Café

20 mai:

  • Radio Radio au Satyre Cabaret-spectacle
  • Charles-Antoine et Willows au Magasin Général LeBrun

21 mai:

  • Koriass à La Taverne de St-Casimir
  • The Seasons à la salle Anaïs-Allard-Rousseau
  • Dawn Tyler Watson et Ben Racine Band au Magasin Général LeBrun

 

Catégories
Festivals Nouvelles Région : Mauricie

(SPECTACLE) Lancement de la programmation de la 11ième édition du Festival de Blues de Donnacona

 

Mercredi le 4 mai 2016 avait lieu le lancement de la programmation du Festival de Blues de Donnacona à la maison de la culture Georges-Hébert-Germain. Pour cette 11ième  édition qui se tiendra du 11 au 14 août 2016 à Donnacona, monsieur Yannick Lambert, directeur de la programmation, a concocté 4 soirées d’excellent blues. Parmi les artistes à voir notons Sean Chambers Band (Tampa Bay, Floride 11 août), Albert Cummings (Boston, 12 août), Bob Margolin (Atlanta, Georgie, ancien guitariste de Muddy Waters) et Bob Corritore (Phoenix, Arizona, 13 août), Royal Southern Brotherhood (Nouvelle Orléans, Louisiane, 13 août) et JL Fulks (Boca Raton, Floride, 14 août) ainsi que plusieurs autres.

Le comité organisateur, sous la présidence de monsieur Pierre Soucy est composé de Yannick Lambert, Ginette Carrier, Jean Brière, Yves Fecteau, Pierre Lambert, Marco Trépanier, Gilles Boisvert, Nathalie Leblond, Michel Rochette et Michel Chevalier. Il faut aller sur le site www.donnaconablues.com pour voir la programmation complète et réserver votre laissez-passer pour le festival. Vous pouvez même camper sur le site du festival pour ne rien manquer.

Amateurs de blues, ne rater sous aucun prétexte cette 11ième  édition car elle sera mémorable.

Catégories
Festivals Nouvelles

[Nouvelle] Le Pouzza Fest dévoile sa programmation finale

En mars dernier, le Pouzza Fest annonçait sa programmation musicale avec plus de 150 groupes réunis pour l’occasion dans la métropole. Parmi ces têtes d’affiches, on y retrouve Less Than Jake, Sick Of it All, The Sainte Catherines, The Suicide Machines, The Planet Smashers et Big D and the Kids Table. On peut ainsi compter sur une panoplie de groupes locaux et internationaux de la scène émergente.

Pour sa 6e édition, le festival ajoute de la nouveauté à sa programmation. Désormais, on y retrouve une multitude d’activités destinées à un public de tout âge. Vous pourrez assister à des BBQs acoustiques, manger dans plusieurs Food Trucks, rire aux après-midi d’humour Pouzza Laughs, vous faire compétition dans les tournois de baseball, déjeuner aux brunchs de musique hardcore, visiter des expositions d’arts visuels et même pratiquer la relaxation et la méditation grâce aux cours de yoga extérieurs Pouzzasana. Ce sera également une belle occasion d’amener vous tout petits au nouveau volet Pouzza Bambino. De quoi enchanter tous les parents avec ces nouvelles activités familiales.
Bref, de quoi plaire à tous !

Avec cette programmation renouvelée adressée à un public plus large et avec la collaboration de leurs précieux partenaires Beau’s All Natural Brewing Co., la Micro-brasserie Le Trou du diable et Sailor Jerry, le Pouzza espère ainsi accueillir quelque 20 000 spectateurs, du 20 au 22 mai prochain.

De la musique, de la cuisine, du sport, de l’humour, des arts visuels, et plus encore !

Programmation complète

 

À propos du Pouzza Fest

« L’ambition première est de mettre de l’avant un festival de calibre international, inclusif, incorporant des activités pour tous et donnant une vitrine indispensable à un style musical hors des standards ».