Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] Plume et sa dernière…RECHUT !

C’est auTthéâtre du cégep de Trois-Rivières, dans un décor simpliste, ambiance feutrée et dans une salle pleine à craquer que notre Plume National vient nous chantonner sa poésie éclectique, accompagné de Jean-Claude Marsan aux guitares et voix et de Grégoire Morency à la contrebasse…. Fidèle à lui-même, il nous expose à sa dernière Rechut !(Odes de ma tanière) son tout dernier album sorti en septembre dernier… Ce spectacle Récidive est bien rôdé et le plaisir de jouer ensemble est au rendez-vous.

Il n’a rien perdu de sa fougue et son désir d’être. Après 45 ans de scène, il a reçu plusieurs honneurs et eu diverses collaborations musicales. Il a vieilli, certes physiquement, mais mentalement il est encore très allumé ! Ses textes sont songés, remplis d’histoires cocasses et rigolotes. Il crie à l’amour, à l’injustice sociale et au bonheur qui est supposé exister. Il a toujours les bons mots pour les non-dits. Maudite belle poésie écrite d’une plume aguerrie… En plus des nouvelles chansons, il nous a aussi bien réchauffé Le ramoneur, Cahin-caha (Tarapâpu), Le tango des caves, Gisèle avec 2 L, la très éducative Le fermier Jean, entre autres.

Il a pris un coup de sagesse notre Plume, mais il est toujours aussi rêveur. Les gens sont captifs et le partage de son univers nous emballe. Un spectacle d’une durée de 90 minutes sans avoir pris de pause, car durant celle-ci, il a dédicacé ses albums à ceux qui se les sont procurés. Deux rappels désirés lui sont accordés et c’est tout sourire qu’il revient pour des demandes spéciales au bonheur de tous… C’est une soirée flyée, volubile, et sensée à laquelle nous étions conviés. De sa belle Plume, il a su nous détourner de ce monde erroné et nous amener dans un tête-à-tête farfelu et subtil.

Catégories
Radio Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] Trois-Rivières tu m’as pris ma femme / Les Trois Accords 06-05-2015

La formation drummondvilloise Les Trois Accords était de passage au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières pour leur 5e tournée déjà. Le groupe est venu y présenter leur plus récent opus Joie d’être gai de même que leurs succès les plus connus.

On pouvait voir que le groupe avait réussi à rejoindre un auditoire très diversifié incluant tous groupes d’âge rassemblant enfants, adultes et ainés.

Étant le seul groupe à l’affiche pour cette soirée, Les Trois Accords se sont présentés sur scène dès le début du spectacle. Simon Proulx a ouvert le bal, seul, avec la pièce Des dauphins et des licornes pour ensuite terminer le tout avec l’ensemble du groupe. Suite à cette performance, les membres du groupe se sont ensuite rapprochés pour saluer la foule et ont ensuite quitté comme si le spectacle était terminé.

Leur retour sur la scène du théâtre pour le « rappel » s’est fait après les cris et les applaudissements chaleureux du public. Le groupe est revenu jouer les pièces Joie d’être gai et Loin d’ici et ont encore une fois quitté la scène de la même façon que la fois précédente.

C’est une fois de plus sous les applaudissements de la foule que Les Trois Accords ont à nouveau refoulé les planches du Théâtre du Cégep pour y enchainer bon nombre de leurs succès : Dans mon corps, Lucille, Je me touche dans le parc, Grand Champion International de course et bien d’autres. Vers le milieu du spectacle, une dizaine de spectateurs ont été invités sur scène pour chanter les refrains de la pièce Tout nu sur la plage.

Par la suite, les gars ont continué d’enchainer leurs chansons phares. Lorsqu’ils ne jouaient pas, les gars en profitaient pour raconter des blagues à l’auditoire.

Le spectacle s’est conclu par un véritable rappel. Ce sont les pièces Pièce de viande et Saskatchewan qui ont été choisies cette fois-ci. La dernière chanson s’est faite sans micro ni amplis et en chœur avec l’ensemble de la foule qui s’était déjà levée de son siège depuis un bon moment.

Au final, le groupe aura su rejoindre son public avec leur énergie, leur humour et leur talent musical. Une soirée qui a très certainement plu aux jeunes comme aux plus vieux. Un très bon spectacle dans l’ensemble !

Vous pouvez lire le compte-rendu du spectacle de Québec ici : http://ecoutedonc.ca/2016/04/21/spectacle-les-trois-accords-imperial-bell-16-avril-2016/

Photos : Claudine Bérubé

Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] Louis-Jean Cormier, 5/12/2015, Cégep de Trois-Rivières

Le 5 décembre dernier, j’ai eu la chance d’aller photographier Louis-Jean Cormier lors de son passage au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières.  Il a su nous mettre tout de suite à l’aise et c’est après seulement une chanson que les gens se sont levés, ont dansés et chanter avec lui pour le reste de la soirée ! On a même eu droit à une demande du public lors du rappel avec la chanson Le Tour de l’Ile de Félix Leclerc. Ce fût une belle soirée pour tous ceux qui étaient présents !

 

Voici les photos :

Crédits photos : Izabelle Dallaire

Catégories
Région : Mauricie Spectacles

[SPECTACLE] Ariane Moffatt, 14/11/2015, Théâtre du Cégep de Trois-Rivières

Arian Moffat, Crédit photo: Izabelle Dallaire
Ariane Moffatt, Crédit photo: Izabelle Dallaire

Ariane Moffatt était en spectacle le 14 novembre dernier au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières, avec la jeune autodidacte Rosie Valland. Un spectacle qui a été fort en émotions puisque c’était le lendemain des attentats à Paris et qu’elle en a fait quelques références tout au long de la soirée.

En arrivant dans la salle, je constate que le public d’Ariane Moffatt a bien changé depuis quelque temps, surtout depuis l’ère de La Voix. Bien qu’il y avait quelques jeunes de mon âge, je doutais que le « party » allait lever, mais j’ai laissé une chance aux coureurs, parce qu’Ariane a cette capacité de nous prendre par la main chaleureusement pour nous amener dans son univers. C’est ce dont je me suis rendu compte assez vite après quelques minutes de spectacle seulement.

D’abord, elle a débuté la soirée avec la pièce titre de son album, 22h22, en version plus lente en s’accompagnant au piano à queue. C’était pur et magnifique ! Avec son chemisier noir aux manches brillantes, la magie a opéré rapidement et le public semblait complètement ravi.

C’est lorsqu’elle a interprété sa chanson Tireurs fous que tout a pris son sens et que les poils se sont levés sur nos bras. Toutes ces émotions ont même été amplifiées lorsqu’elle s’est assise au piano pour chanter et jouer la pièce Imagine de John Lennon en soutien à ce qui s’est passé à Paris, elle qui a joué au Bataclan en 2009. Après quelques larmes sur scène et dans le public (je l’avoue, j’ai pleuré), Ariane est allée chercher sa coupe de vin rouge et s’est installé à la batterie pour jouer le mythique solo de la célèbre pièce de Phil Collins, In the Air Tonight.  À ce moment-là, je me suis demandé : quel talent musical elle n’a pas, cette Ariane? Réponse : aucun, elle est parfaite! On a fini la soirée en sifflant et en dansant. Quel beau moment privilégié le public et moi avons vécu ce soir-là avec Ariane Moffatt.

Voici les photos de notre photographe Izabelle Dallaire :