Critique : Belle and Sebastian – « Third Eye Centre »

Belle and Sebastian - Third Eye CentreLe groupe écossais Belle and Sebastian a presque 20 ans. Ceux qui me connaissent vous le confirmeront : je suis un fan fini et j’ai réalisé un rêve cette année lorsque Stuart Murdoch et sa bande se sont pointés au Parc de la Francophonie en ouverture du Festival d’été dans une prestation qui a semblé en dérouter quelques-uns.

C’est un peu normal… le groupe aurait pu jouer ses plus grands succès, mais quand on part en tournée pour faire la promotion d’une compilation de b-sides et de pièces difficiles à trouver, faut s’attendre à ce que même les fans finis comme moi soient en mode découverte.

Avec The Third Eye Centre (et sa pochette une fois de plus très concept), le groupe nous offre donc sa deuxième compilation du genre (quoique la première, Push Barman to Old Open Wounds se concentrait surtout sur les simples, faisant ainsi un beau cadeau d’introduction). Aussi bien vous le dire tout de suite, vous ne trouverez ni fil conducteur, ni grand succès (sauf le remix d’I Didn’t See it Coming qui se trouve sur le vidéoclip de la chanson – les synthés sont beaucoup plus présent). Cependant, l’album fait la part belle à Stevie et à Sarah, qui y chantent plus souvent que d’habitude. En plus, il y a quelques petits bijoux : la magnifique Suicide Girl, la super dansante Your Cover’s Blown (un moment de génie qui ne fitte pas avec le reste de l’oeuvre), la très folky Stop, Look and Listen et la très appétissante Meat and Potatoes.

Soyons honnêtes : si vous ne connaissez pas le groupe, il n’y a rien de vraiment intéressant à vous mettre sous la dent (quoique vous pourriez aimer Your Cover’s Blown parce qu’elle est vraiment très, très, très le fun). Allez plutôt vous chercher If You’re Feeling Sinister et Write About Love, qui couvrent très bien les deux époques de B&S. Toutefois, si vous êtes un maniaque comme moi et que vous possédez même la discographie complète de Looper (je vous vois googler, là!), vous allez, comme moi, avoir du gros fun.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=RZZlcS50qzw&w=480]

Ma note : offset_7

Publié le
Catégorisé comme Albums

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *