Excitation et douceur d’oreille pour le lancement de Headroom

Men I Trust - Lancement Headroom - 3 juillet 2015«Vous êtes tellement beaucoup» s’exclamait Odile Marmet-Rochefort, l’une des chanteuses principales des Men I Trust, pour parler du public venu assister au lancement du deuxième album. Dans une ambiance électrisée et un public plus ou moins attentif, les trois sets d’électronique se sont enchaînés de façon posée au niveau musical et avec quelques maladresses au niveau de quelques voix.

La dynamique des Men I Trust est plus soudée et complice cette année, on le voit notamment avec les blagues des deux chanteuses. «On a l’impression d’être dans notre salon» lançait Odile au début du show, avec un certain nombre d’amis et de membres de la famille parmi le public certes mais avec le stress en plus. Les performances vocales d’Emmanuelle Proulx et Margaux Sauvé (Ghostly Kisses) en ont d’ailleurs pâli : elles manquaient d’assurance au début dans leurs sets respectifs, malgré leurs voix mélodieuses. Côté musique, c’était propre : bien maîtrisé, pas trop de folie.

La surprise de la soirée c’était une reprise de Candy Shop de 50 cent, on a bien ri. Pourquoi ne pas intégrer du rap dans le prochain opus? Les filles ont déjà de la pratique…

On notera le bel effort pour les vidéos réalisées par Vincent Laquerre, qui illustrait chacune des chansons, reprenant des morceaux de la nageuse (pochette de l’album) ou des concepts abstraits.

Fjord

La voix très féminine et envoutante du chanteur, capte toute suite l’attention, on se laisse facilement emporter tout le long du set qui est cependant trop court.

Ghostly Kisses

Cette fois, c’est le violon de Margaux Sauvé qui capte immédiatement l’attention. On appréciera pendant les refrains plus pop, avec une batterie plus présente que les autres sets. Dommage que la voix manquait de présence, le brouhaha de la foule a pris le dessus.

Men I Trust - Lancement Headroom - 3 juillet 2015 Men I Trust - Lancement Headroom - 3 juillet 2015 Men I Trust - Lancement Headroom - 3 juillet 2015

Photo: Alice Beaubien

Par Alice Beaubien

Successivement graphiste, journaliste et directrice du Journal Le Phoque au Cégep Limoilou entre 2012 et 2015, Alice s'est joint à l'équipe d' Écoutedonc.ca pour parler de la musique émergente de Québec. La grande française vous est peut-être familière si vous étiez un habitué du Café étudiant de ce Cégep.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *