[FESTIVAL D’ÉTÉ DE QUÉBEC] De nouveaux aménagements, une plus grande capacité et un moins grand nombre de laissez-passer

Le Festival d’été de Québec a invité les médias ce mardi matin pour présenter les changements apportés aux principaux sites où sont présentés les spectacles, notamment la scène des Plaines d’Abraham, le parc de la Francophonie, et le coeur du FEQ, qui a été déplacé devant le Parlement.

Pour Daniel Gélinas, directeur général du FEQ, ces modifications ont pour objectif de plaire aux festivaliers et d’améliorer leur confort.

La scène Bell (les Plaines)

Tout d’abord, les écrans latéraux de la scène seront remplacés par de grands écrans verticaux (vous les avez peut-être vus au spectacle d’AC/DC, sinon de nombreux festivals les utilisent depuis quelques années). Comme ça, les festivaliers pourront voir leurs idoles plus facilement.

La fameuse régie centrale, ce gratte-ciel qui gâchait la vue de plusieurs milliers de spectateurs, sera remplacée par une régie plus légère et plus élevée dont la taille aura été réduite de 50 %. Il restera bien une tour, question d’y accrocher des haut-parleurs et du matériel d’éclairage.

scbell En plus de la zone avant-scène, le FEQ ajoute une nouvelle zone : la Zone signature, qui vise à répondre à une demande croissante de festivaliers qui préféreraient assister aux spectacles assis. Le Festival installera donc des gradins pour 2 000 personnes près de la scène Bell. Les sièges seront attitrés et réservés à l’acheteur pour les 11 jours de spectacle. Les laissez-passer signature seront en vente le mercredi 16 mars à midi. Le prix? Entre 350 $ et 400 $. Ce n’est pas pour toutes les bourses, mais on s’imagine que la clientèle visée n’est pas la plus pauvre non plus.

La scène Loto-Québec (le parc de la Francophonie)

Depuis presque toujours, il arrive que la scène du parc de la Francophonie déborde, ce qui fait quelques mécontents. Tant que ça n’arrivait qu’une ou deux fois par année, ça passait encore, mais on ferme le site de plus en plus souvent ces dernières années, et les mécontents se sont multipliés.

sclq

Le site, qui pouvait accueillir près de 6 500 personnes, passera à une capacité de 10 000 personnes grâce à l’enlèvement de la grande structure (la tente VIP) à l’arrière et à l’agrandissement du site qui débordera maintenant amplement sur les rues d’Artigny et St-Amable. Un écran géant sera également aménagé du côté de la rue St-Amable pour les spectateurs qui commenceront peut-être à se sentir un peu loin. Quand même, cela permettra aux programmateurs de viser une petite coche plus haut pour cette scène magnifique.

 

Le coeur du FEQ (devant l’Assemblée nationale)

L’équipe du FEQ a déménagé le coeur du FEQ devant l’Assemblée nationale, là où elle avait déjà déménagé sa billetterie ainsi que quelques autres services en raison des travaux au Manège militaire. C’est ainsi que le pavillon Bell, la scène Fibe (pensez relève… on sent qu’on va être là souvent) et le kiosque du RTC seront à un endroit stratégique en plein coeur des festivités.

sccoeur

Nombre réduit de laissez-passer, confort accru

L’année dernière aura peut-être été la dernière année des shows boîte-à-sardines (Rolling Stones). Le nombre de laissez-passer réguliers a été réduit à 120 000 unités. Ça devrait permettre à tout le monde d’avoir sa place sur l’un ou l’autre des sites du Festival.

Le Festival d’été présentera sa programmation mardi prochain, le 15 mars. Nous y serons. Quelques noms ont déjà été annoncés et nous avons bien sûr notre liste de souhaits (et de prédictions) que nous vous présenterons au cours des prochains jours.

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *