[SPECTACLE] Gypsy Kumbia Orchestra, Le Cercle, 16 septembre 2016

Gypsy Kumbia Orchestra - Photo : Sébastien Mallet

Soyez prêts à danser! Soyez prêts à danser et accueillez la Gypsy Kumbia Orchestra! On y danse du début à la fin, sans pouvoir s’arrêter. On voudrait que jamais ça ne finisse, on voudrait danser toujours sous leurs rythmes énergiques et hypnotisants, accompagnant la fascinante danseuse qui est si belle qu’on la regarderait danser toujours. Les quelque dix musiciens sur la scène ont une énergie débordante, et on les sent comme une grande famille à la fois exotique et accueillante. Le mélange des musiques gitanes d’Europe de l’Est et des rythmes afro-colombiens entraîne dans son esprit extrêmement festif. Le groupe était composé cette fois-ci de trompettes, de trombones, d’un saxophone, d’un tuba de fanfare, de clarinettes, de percussions variées, et d’un violon. La puissance des cuivres résonne et emporte: C’est la fête!

Je n’avais pas prévu écrire un article, je n’avais pas de temps, disais-je. Je ne savais pas comment faire, paraît-il. Mais là, il fallait que j’en parle.

Les musiciens avaient une connexion extraordinaire avec la foule, et ils se mêlaient même au public en descendant de la scène. Ils guidaient la danse; le chanteur parlait pour inviter à la fête. Trouvant la salle du Cercle un peu vide, ils sont sortis pendant l’entracte jouer leur musique sur le trottoir et ont ramené parmi nous une partie des gens qui prenaient l’air devant le District et l’Impérial. En effet, pendant la première partie, la salle était loin d’être pleine. On voyait que les autres spectacles qui avaient lieu vendredi soir avaient su attirer bien des gens, mais tous ceux qui étaient au Cercle y étaient pleinement, ce qui est l’essentiel. Et puis ça faisait plus de place pour danser.

Cette musique est enthousiasmante. C’est une « révolution par la fête », comme dit mon amie Célia. Il y a quelque chose de symbiotique entre les musiciens et la foule. Je n’ai vu personne qui ne dansait pas. La danse fait partie intégrante de cette musique-là.

[bandcamp width=100% height=120 album=2890845914 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small track=643264161]

revuelta-danza-partyD’ailleurs, Gypsy Kumbia Orchestra est un groupe basé à Montréal, composé de musiciens aux origines diverses (Colombiens, Québécois, Français, et bien d’autres). La formation existe depuis trois ou quatre ans et son premier album, Revuelta Danza Party, est paru il y a un an.

Alors vous, je comprends que c’était St-Roch Expérience et tout, mais vous avez manqué quelque chose! Heureusement qu’ils reviennent relativement souvent à Québec, vous allez pouvoir vous reprendre la prochaine fois!

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *