Catégories
Festivals Le Festif Nouvelles

Le Festif annonce une programmation de feu pour sa sixième édition

Jeudi 23 juillet

GroenlandProgramme tout en couleurs le jeudi. Tout d’abord, à la Scène Desjardins, on aura la chance de voir Groenland, Marie-Pierre Arthur et Robert Charlebois.

Si vous connaissez ecoutedonc.ca depuis au moins un an, vous savez à quel point nous sommes fans du sextette montréalais. Ils sont présentement en tournée européenne et si j’ai bien utilisé mon allemand appris au cégep, ils font tourner beaucoup de têtes là-bas. Est-ce que Sabrina Halde et leurs amis nous réservent quelques nouveautés ? En tout cas, ça sera toujours un plaisir de les voir. Belle entrée en matière. Ça va mettre le monde de bonne humeur pour toute la fin de semaine.

mariepierrearthur-150227-58Nous avons vu Marie-Pierre Arthur à l’Impérial Bell en février dernier. Si l’aurore est un album magnifique qui m’a replongé à l’époque où ma mère était dans la mi-vingtaine et écoutait de la musique cool. Marie-Pierre et son groupe de feu ont une chimie incroyable et leur plaisir est extrêmement contagieux. Si vous l’avez manquée en février, vous ne devez surtout pas la rater cette fois-ci!

Une autre prestation des plus lumineuses est à prévoir.

CharleboisQuant à Robert Charlebois, ben, c’est Robert Charlebois. Notre Garou original fête ses 50 ans de carrière en nous proposant un paquet de chansons parmi lesquelles on pourra voter sur Internet. On fait campagne pour Le mur du son et sa relecture de Sensation ? Pourquoi pas Les talons hauts, une chanson déjà pleine de nostalgie (et un des rares succès des années 1980 qui a bien vieilli)?

Quelles que soient les chansons choisies, ça va être dément.

Adamus.JPGOn se déplace vers les shows de fin de soirée, là où les dilemmes seront cruels tout le week-end. Tout d’abord, il y a Bernard Adamus, qui va se produire au sous-sol de l’église. Il est sur le point de sortir son troisième album, donc plein de nouvelles chansons de folk-blues dont lui seul a le secret. Ça va être tout un party.

Si vous êtes plus pop, ça va se passer au chapiteau, où se succèderont Claude Bégin et Fanny Bloom.

Première Claude BéginOn a vu Bégin sur scène pas plus tard que la semaine dernière et il ne fait aucun doute que la nervosité évidente de la grande première sera dissipée. Vous aurez donc la chance de voir le personnage dans toute sa splendeur et son intensité. Une bête de scène qui se dévoile devant nous! On va encore frissonner quand il va entonner Au 1036.

Ceux qui n’avaient pas encore vu Bégin depuis Accrophone ou Alaclair ensemble vont avoir des yeux ronds comme des trente sous!

Fanny Bloom

Quant à Fanny Bloom, son plus récent album Pan ! avait bien été apprécié par votre humble serviteur. On l’a vue défendre quelques pièces l’automne dernier et ceux qui l’ont déjà vue en prestation complète savent à quel point elle peut groover. Ceux qui ont envie de danser seront gâtés.

(Photos : ecoutedonc.ca/archives, sauf Robert Charlebois – photo de presse)

 

Laisser un commentaire