[PHOTOS] Mara Tremblay, La Shop du Trou du Diable – Wabasso, 14 aril 2017.

Le 14 avril dernier, j’ai eu la chance de photographier le spectacle de la charmante Mara Tremblay, de passage à Shawinigan à la Shop du Trou du diable – Wabasso.

 

[PHOTOS] The Mahones (+ Les Trimpes), La Shop du Trou du Diable – Wabasso, 8 avril 2017

Samedi le 8 avril, le groupe The Mahones était de retour d’une grande tournée internationale pour jouer avec Les Trimpes à la Shop du Trou du Diable – Wabasso. Voici les images de la soirée prises par Adrien Le Toux et Joé  »Weller » Lacerte.

[SPECTACLE] Colin Moore à la Shop du Trou du diable

C’est un Colin Moore tout sourire qui s’est présenté à la shop du Trou du diable le samedi 20 février en compagnie de « The Vetherans» soit Ryan Battistuzzi (Yesterday’s Ring) Vincent Peake (Groovy Aarvark/Grimskunk) et Skippy (Roadbones). Sa voix rauque rappelant les rockeurs des années 70 et 80 a tôt fait de charmer le public qui s’était déplacé en grand nombre à Shawinigan.

Sur album, les chansons de Colin Moore sonnent plutôt country-folk, mais lorsque l’on assiste à un spectacle tel que celui-ci, on a plutôt droit à quelque chose de rock. On peut deviner que la participation des trois musiciens y est pour beaucoup. Ce spectacle n’avait donc rien à voir avec celui qu’il avait présenté au Gambrinus le 10 novembre 2015 en version solo.  En contrepartie, Moore nous offre également des moments plus acoustiques où il s’accompagne seulement de sa guitare et de son harmonica.

Très généreux sur scène, Colin Moore a présenté autant des pièces de son dernier album Heart of the Storm, datant de 2012, que de celui pour lequel il travaille présentement. Il a également fait quelques morceaux de son premier opus Leaving Home parût en 2010 sous l’étiquette Indica Records. Le public a donc été servi et a eu droit à un spectacle très long qui lui a permis de découvrir l’étendue du talent du jeune Montréalais.

Photos: Adrien Le Toux

 

 

 

[À VOIR] Suggestions de l’équipe: spectacles à voir en Mauricie (19 au 23 février 2016)

Chaque semaine, on vous informe des spectacles à venir à voir en Mauricie.

Les spectacles que nous sommes supposé aller couvrir sont identifiés avec deux étoiles (**).

Jeudi 18 février

Vendredi 19 février

Samedi 20 février

BONUS:

Mardi le 23 février

 

Bon week-end !

-L’équipe de la Mauricie #TeamMauricie

[SPECTACLE] Lakes of Canada (+Fred Woods), 14/11/2015, Shop du Trou du diable (Shawinigan)

Le groupe gospel/soul indie rock progressif montréalais du nom de Lakes of Canada s’est arrêté à Shawinigan dans le cadre de leur tournée canadienne le samedi 14 novembre dernier. Le groupe est venu y présenter son dernier album concept Transgressions inspiré de l’œuvre La Servante Écarlate (The Handmaid’s Tale) de Margueret Atwood.

Avant de nous offrir leur spectacle, le public shawiniganais a pu voir l’œuvre en première partie Fred Woods (originaire de Shawinigan) accompagnée de sa guitare (originaire de Shawinigan? On l’ignore). Avec son folk chaleureux couplé à l’ambiance aux petites chandelles et d’une bonne bière du Trou du diable, la table était mise pour passer une belle soirée.

Après Fred Woods et un court entracte (on aime ça!), Lakes of Canada a démarré sa performance sous le ton fort de ses percutantes percussions. Le groupe a présenté en intégralité son dernier effort studio. Tout au long du spectacle, on a pu admirer les multiples talents de certains musiciens qui fessaient la rotation entre le tambour, la guitare, la basse, le clavier et même la cloche. La bande de Montréal s’est même permis d’offrir une chanson inédite que le groupe n’a pas encore enregistrée, We Will Outlive The Sun, aux spectateurs de la Wabasso. Comme finale, le groupe est descendu de la scène pour se rendre sur le parterre pour y chanter Eden, tous accolé,  en version a capella.  Un très beau moment qui a permis de réunir la foule.

Parlant de foule, j’ignore si celle-ci avait peur de se noyer, mais on la sentait timide à plonger  dans le spectacle, elle qui se tenait assez loin de la scène. De plus, à la moitié du spectacle il y avait clairement moins de monde que lors de la première partie. L’attention de cette dernière était parfois majoritairement tournée à faire de la causerie. Néanmoins pour les gens qui sont venus écouter un spectacle de musique, les deux prestations furent franchement intéressantes.

Pour en savoir davantage sur le groupe ou pour connaître les prochaines dates de spectacles, vous pouvez consulter leur site web www.lakesofcanada.com.

Vous pouvez aussi lire la critique de l’album Transgressions au lien suivant : http://ecoutedonc.ca/2015/11/02/album-lakes-of-canada-transgressions/

Crédit photo : Adrien Letoux