Critique : Antoine Corriveau – « Les ombres longues »

Une voix particulière qui rappelle Daniel Lavoie à ses débuts. Un folk atmosphérique, riche et complexe. Un propos fort et assuré. Vraiment, ce deuxième opus d’Antoine Corriveau a tout pour plaire. Ça commence en beauté avec l’envoutante Un par un, où Corriveau se veut conteur et joue autant ses émotions qu’il les chante.Les arrangements sont solides,… Poursuivre la lecture de Critique : Antoine Corriveau – « Les ombres longues »