Critique : Elbow – « The Take Off and Landing of Everything »

Le groupe britannique Elbow est considéré chez lui comme un des plus grands groupes des dernières décennies. Les fans adulent Guy Garvey et sa bande et les professionnels reconnaissent la contribution extraordinaire du groupe à la musique pop britannique. Il faut dire qu’il n’y a rien de vraiment choquant ou d’inaccessible dans la pop teintée de… Poursuivre la lecture de Critique : Elbow – « The Take Off and Landing of Everything »

Critique : David Giguère – « Casablanca »

On dit que David Giguère n’avait rien écrit depuis la parution de son premier album, Hisser haut. Mais voilà, le comédien-chanteur a vécu une peine qui semble difficile à avaler et il a eu besoin de faire sortir le méchant. Et ça a sorti vite et bien, puisqu’il nous arrive avec un deuxième album minimaliste, introspectif, qui… Poursuivre la lecture de Critique : David Giguère – « Casablanca »

Critique : Marc-Antoine Larche « Les petits effondrements »

Je suis tombé sur cet album il y a quelques jours et celui-ci mérite qu’on s’y attarde une ou deux minutes. Premier album complet de cet artiste d’origine abitibienne et réalisé par un Navet confit qui a su demeurer efficace et effacé, Les petits effondrements goûte les années 1990. L’Abitibien ne s’en cache pas, utilisant même le… Poursuivre la lecture de Critique : Marc-Antoine Larche « Les petits effondrements »

Critique : Serge Fiori – « Serge Fiori »

S’attaquer à un disque de Serge Fiori, c’est un gros morceau. Un très, très gros morceau. À cause de la vie de l’homme. À cause de la légende. À cause du simple fait qu’il s’agit de l’homme qui a composé ce qui est selon moi le plus grand album de l’histoire du rock québécois (l’Heptade… Poursuivre la lecture de Critique : Serge Fiori – « Serge Fiori »

Critique : Beck – « Morning Phase »

Le plus sympathique des scientologues est de retour… et il est plutôt tranquille! Bah, ce n’est pas la première fois qu’il nous fait le coup de l’album folk-pop introspectif. On n’a qu’à se rappeler Sea Change, le meilleur album de son répertoire, et de loin. Beck est excellent quand il mélange le country, le grunge et… Poursuivre la lecture de Critique : Beck – « Morning Phase »