Critique : Secret Sun – « Cold Coast »

Secret Sun
Cold Coast (Bonsound)

J’ai découvert Secret Sun lorsque le duo est venu jouer en première partie de Monogrenade en mars dernier. À l’époque, j’avais comparé leur électropop vaporeuse à celle des xx ou de Beach House. J’avais bien aimé. Réalisé par François Lafontaine et Sébastien Blais-Montpetit, le premer album complet du duo composé de Simon Landry et Anne-Marie Campbell,… Poursuivre la lecture de Critique : Secret Sun – « Cold Coast »

Critique : Rich Aucoin – « Ephemeral »

Rich Aucoin
Ephemeral (Bonsound)

Deuxième album complet de l’auteur-compositeur-interprète-boule de bonheur haligonien, Ephemeral est un monstre indie pop lumineux créé à partir du Petit prince, de St-Exupéry. Yep, monsieur Aucoin est ambitieux comme ça. Sur Ephemeral, Aucoin offre une indie pop lumineuse, contagieuse, dansante qui plaira tant aux fans de son premier album qu’aux nouveaux venus qui ont eu la chance de découvrir… Poursuivre la lecture de Critique : Rich Aucoin – « Ephemeral »

Critique : Arkells – « High Noon »

Arkells
High Noon (Universal)

La première fois que j’ai vu Arkells, c’était en première partie de Metric en 2010. Le groupe de Hamilton, en Ontario, montrait déjà ce qui allait être sa marque de commerce : une énergie particulière sur scène, un indie rock ambitieux qui ne jurerait pas dans un gros amphithéâtre. Avec High Noon, troisième album d’Arkells, Max Kerman et ses… Poursuivre la lecture de Critique : Arkells – « High Noon »

Critique : Samian – « Enfant de la terre »

Samian
Enfant de la terre (7ieme ciel)

Après deux albums coups-de-poing, Samian se serait-il assagi? Il nous avait bien livré une Plan Nord incisive, mais le premier extrait de son troisième opus, la pièce-titre Enfant de la terre, montre un guerrier beaucoup plus doux. On peut comprendre avec les événements qui se sont succédé ces dernières années : après le tourbillon entourant son deuxième album (l’excellent Face… Poursuivre la lecture de Critique : Samian – « Enfant de la terre »

Critique : Beck – « Song Reader »

Beck
Song Reader (Capitol)

Déjà? Morning Phase est sorti en février! Pourtant, il nous avait bel et bien dit qu’il avait (déjà) un deuxième album dans les cartons cette année et on sait depuis quelque temps déjà qu’il s’agissait d’un enregistrement de Song Reader, cet « album » qu’il avait lancé en 2012 sous la forme d’un livre de partitions. Pour l’album, Beck a invité… Poursuivre la lecture de Critique : Beck – « Song Reader »

Critique : Pandaléon – « À chacun son gibier »

Pandaléon

Pandaléon, c’est un trio composé de trois gars de l’Est francophone de l’Ontario, entre Ottawa et Montréal. Trois gars bourrés de talent, qui ont été remarqués par Audiogram, qui les a signés avant que quelqu’un d’autre ne le fasse. À chacun son gibier, premier EP de Pandaléon, a été enregistré en quelques jours dans le studio du… Poursuivre la lecture de Critique : Pandaléon – « À chacun son gibier »

Critique : Timber Timbre – « Hot Dreams »

Ambiances feutrées dès les premières notes. Les ondes du vibraphone envahissent la pièce jusqu’à ce que la voix grave de Taylor Kirk prenne la place. Trame sonore d’un rêve éveillé, Hot Dreams, le cinquième album de la formation canadienne Timber Timbre nous arrache du monde réel pour nous faire valser dans un imaginaire digne des grands… Poursuivre la lecture de Critique : Timber Timbre – « Hot Dreams »

Critique : Artistes variés – « The Dark Side of the Noune »

Y’a rien de moins sexy que le cancer testiculaire. Je sais de quoi je parle, je suis passé par là il y a une dizaine d’années, et je ne suis pas le seul, loin de là. Chez les jeunes hommes de 15 à 35 ans, il s’agit du cancer le plus fréquent et de loin.… Poursuivre la lecture de Critique : Artistes variés – « The Dark Side of the Noune »

Critique : Radio Radio – « Ej feel zoo »

Quatrième album de nos sympathiques Acadiens (qui sont passés de quatre à trois… puis à deux membres sur scène, Arthur Comeau ayant quitté le groupe), Ej feel zoo marque un retour aux sources pour Radio Radio après un petit détour expérimental sur Havre de grâce. Ce retour aux sources, qui rappelle les beats entraînants qu’on retrouve sur Cliché Hot, se… Poursuivre la lecture de Critique : Radio Radio – « Ej feel zoo »

Critique : Marc-Antoine Larche « Les petits effondrements »

Je suis tombé sur cet album il y a quelques jours et celui-ci mérite qu’on s’y attarde une ou deux minutes. Premier album complet de cet artiste d’origine abitibienne et réalisé par un Navet confit qui a su demeurer efficace et effacé, Les petits effondrements goûte les années 1990. L’Abitibien ne s’en cache pas, utilisant même le… Poursuivre la lecture de Critique : Marc-Antoine Larche « Les petits effondrements »